Université Kofi Annan : des cadres des universités guinéennes et étrangères échangent sur la validation du projet INDIGO

Dans le cadre de l’atteinte des objectifs du WORK PACKAGE 2 du projet « INDIGO (Internationalisation, Développement des Indicateurs pour une meilleure Gouvernance de l’Enseignement Supérieur en Guinée), s’est tenu du 15 au 17 juin 2021 à  l’Université Kofi ANNAN de Guinée (UKAG), l’atelier Consultatif de validation des Plans d’Action d’Elaboration des Projets d’Etablissement des Institutions d’Enseignement Supérieur (IES) de Guinée. Cet atelier a regroupé quarante-trois participants venus de plusieurs institutions d’enseignement supérieur guinéennes et étrangères.

La validation des Plans d’Action d’Elaboration des Projets d’Etablissement des Institutions d’Enseignement Supérieur était au centre des débats à l’université Kofi Annan de Guinée du mardi 15 au jeudi 17 juin 2021. Parmi les participants à cet atelier consultatif, il y avait les représentants de trois universités partenaires européennes : Paris & Panthéon Sorbonne, Coordinatrice du Projet INDIGO, Université de Liège et Université Européenne de Viadrina – Frankfurt. Au niveau national, onze universités étaient représentées. Il s’agit : de l’université Kofi ANNAN de Guinée (UKAG), l’université Gamal Abdel NASSER de Conakry (UNGANC), l’université Général Lansana CONTE de Sonfonia-Conakry (UGLC/S), l’université Julius NYERE de Kankan (UJNK),  l’université de Labé (UL),  l’université de N’Zérékoré (U N’Z), l’université Nongo Conakry (UNC), l’Institut Supérieur Agronomique de Faranah (ISA/F), l’Institut Supérieur des Mines et Géologie de Boké (ISMG/B), l’Institut Supérieur de Technologie de Mamou (IST/M) et l’Institut Supérieur des Sciences et Médecine Vétérinaire de Dalaba (ISSMV/D).

La rencontre a également enregistré la participation des partenaires institutionnels du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) et de l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité pour l’Enseignement et la Recherche (ANAQ).

Dans son discours, le Président Fondateur de l’Université Kofi Anann de Guinée a souhaité la cordiale bienvenue aux différentes délégations. Dr Ousmane Kaba a ensuite expliqué toute l’importance de l’atelier. « Sachez que vous posez à travers cet atelier consultatif, un jalon important dans l’amélioration de la qualité de la formation et de la recherche dans notre pays », a-t-il dit avant de saluer la présence de toutes les éminentes personnalités qui ont fait le déplacement pour rehausser l’éclat de cette cérémonie.

 La cérémonie d’ouverture a été présidée par Monsieur le Secrétaire Général, Pr Binko Mamady TOURE, représentant Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique,

En sa qualité de président de séance, le Secrétaire Général du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a remercié l’UKAG pour avoir accepté d’abriter le présent Atelier Consultatif. Il a rappelé que le Projet INDIGO qui est un projet structurel de renforcement des capacités de l’enseignement supérieur s’inscrit en droit ligne du programme de société du Chef de l’Etat, Pr ALPHA CONDE, visant à faire rapidement de la Guinée un pays émergent dont la clé de voûte passe par la formation de la jeunesse et le développement d’un enseignement supérieur et d’une recherche scientifique axé sur l’innovation technologique et la mutation sociale, tournées vers plus de qualité de bien-être. Il a également encouragé à une réflexion pertinente qui devrait déboucher sur des pistes d’actions capables d’être exploitées par vos différentes institutions.

L’atelier consultatif du WP2 a pris fin le jeudi 17 juin 2021 sous la sous la présidence du Secrétaire Générale Du Ministère de l’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le secrétaire exécutif de l’ANARQ. Et, le prochain atelier est prévu l’an prochain en Allemagne précisément à l’Université de Viadrina – Frankfurt.

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS