Les faits se sont produits mardi dernier, 22 juin 2021, dans la sous-préfecture de Baro, une localité située à 26 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Kouroussa.

Un groupe de plus de dix (10) personnes a consommé un plat de tô. Et quelques heures plus tard, sept (7) personnes de ce groupe ont subitement perdu la vie, appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants de la région de la Haute Guinée.

A en croire l’agent de santé dépêché à Baro par la direction préfectorale de la santé de Kouroussa, les premiers cas de décès ont été enregistrés hier (mercredi). Quatre personnes sont décédées ce jour. Et ce jeudi, trois autres personnes ont perdu la vie. Ce qui fait un bilan de 7 morts.

Aux dernières nouvelles, le préfet de Kouroussa, la directrice préfectorale de la santé et certains médecins de l’hôpital préfectoral de Kouroussa seraient déjà arrivés à Baro pour tenter de déterminer la cause réelle de ces cas de mort.

Nous y reviendrons !

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com