Conakry : l’université Al-Eamar de Guinée signe un accord de partenariat avec le CESAG de Dakar

David Soumah, Assistant du Directeur de la coopération et des relations parlementaires

L’université Al-Eamar de Guinée a désormais un partenariat avec le centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG) de Dakar. Les deux institutions d’enseignement supérieur ont signé un accord-cadre de collaboration ce samedi, 26 juin 2021. La cérémonie a eu lieu dans les locaux d’Al-Eamar, sis au quartier Yimbaya, en banlieue de Conakry, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

En signant cet accord, l’université Al-Eamar de Guinée et le centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG) de Dakar comptent mutualiser leurs efforts et travailler ensemble sur le développement des ressources humaines. Un partenariat dont se félicite Dr Mohamed Abdoulaye Bah, le recteur de l’université Al-Eamar de Guinée, spécialisée dans la formation en finances islamiques.

Dr Mohamed Abdoulaye Bah, le recteur de l’université Al-Eamar de Guinée

« La signature de cette convention entre dans le cadre de l’une des missions de l’université, à savoir, chercher à signer des accords de partenariat avec les autorités compétentes et les institutions privées dans les domaines de la science, la recherche et la formation. Cette convention a pour objet, l’instauration d’un partenariat stratégique destiné à développer et à exécuter des actions de formation et de renforcement des capacités dans le domaine de la finance islamique par le CESAG et l’université Al-Eamar de Guinée », a-t-il indiqué.

Pr Babilé Serge Auguste Bayala, Directeur Général du CESAG

Le directeur général du CESAG de Dakar, Pr Babilé Serge Auguste Bayala, s’est également réjoui de ce partenariat qu’il qualifie de gagnant-gagnant.  « Je voudrais d’abord saisir cette opportunité pour m’adresser à monsieur le recteur de l’université Al-Eamar qui, par sa persévérance et par sa qualité humaine, nous a conviés très chaleureusement et cordialement à venir en République de Guinée. Nous avons signé cet accord de collaboration afin de travailler ensemble sur le développement des ressources humaines à même de porter de grands chantiers de développement qui feront de nos Etats demain, des Etats développés avec des économies fortes afin que nos frères, nos sœurs, arrêtent de traverser l’océan au péril de leur vie. Un des éléments importants, ce sera la mutualisation de nos ressources.

Nous pourrons recevoir à Dakar des enseignants de l’Université Al-Eamar, en mission d’enseignement, nous pourrons recevoir des étudiants. Nous pourrons recevoir des enseignants de Dakar également à l’université Al-Eamar, nous pourrons développer ensemble des programmes de formation pour faciliter l’accès à des enseignements de qualité et nous pourrons aussi ensemble participer à l’accompagnement des structures privées de la République en matière de gestion des entreprises, en matière de gestion des organisations. Et nous repartons plus que satisfaits d’avoir fait le déplacement et surtout tissé un partenariat qui sera celui qui va nous permettre ensemble de gagner la bataille du renforcement des capacités », a dit le DG du CESAG.

Cet accord de collaboration a été signé en présence de David Soumah, assistant du directeur de la coopération et des relations parlementaires, venu représenter le président de l’Assemblée nationale à cette cérémonie. Il a salué ce partenariat entre les deux institutions d’enseignement supérieur, tout en annonçant la disponibilité du chef du parlement guinéen à accompagner ce genre d’initiative.

David Soumah, Assistant du Directeur de la coopération et des relations parlementaires

« Je commencerai par saluer les autorités de l’université Al-Eamar et saluer l’accord-cadre qui a été signé aujourd’hui entre l’université Al-Eamar et le CESAG. Le message du président de l’Assemblée nationale, c’est sa disponibilité à accompagner tous les partenaires dans le cadre du développement de partenariats entre la Guinée et d’autres pays. Je dois vous signaler aussi que le CESAG doit établir un accord de partenariat avec l’Assemblée nationale également dans le cadre de renforcement des capacités des députés et du personnel de l’administration parlementaire. Parce que nous avons un plan quinquennal qui est une priorité des autorités de la 9ème législature.  Les formations prévues par le CESAG font partie des thèmes qui sont les priorités de ce plan quinquennal. Donc le président de l’Assemblée nationale réaffirme sa volonté d’accompagner et de coopérer avec ce partenaire qui lie les deux pays », a dit M. Soumah.

Mohamed Guéasso DORE pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS