Yacouba Cissé, directeur général de l’autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT)

Les autorités guinéennes ont réagi à la menace de grève de la FESATEL (Fédération Syndicale Autonome des Télécommunications), qui annonce la coupure des appels téléphoniques et des services internet à partir du lundi, 12 juillet 2021.

Dans un courrier en date de ce vendredi 9 juillet, l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) a mis en garde les opératerus de téléphonie mobile Orange, Areeba et Cellcom. Elle menace de prendre des sanctions contre toute société qui manquera à ses obligations, consistant à assurer la continuité et la qualité des services fournis aux utilisateurs finaux.

Guineematin.com vous propose ci-dessous la copie du courrier :

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com