Hadja Saliou Dian Diallo, mère de Cellou Baldé

C’est avec une grande joie et de mots pleins de bénédiction que Hadja Saliou Dian Diallo a accueilli à Labé la libération ce samedi, 17 juillet 2021, de son fils Cellou Baldé à Conakry. L’ancien député uninominal de Labé et trois autres cadres de l’UFDG ont officiellement bénéficié d’une « liberté conditionnelle pour des raisons de santé ». Et, Hadja Saliou Dian Diallo prie pour que cette liberté soit définitive pour ces opposants qui ont fait plus de huit mois de prison à la maison centrale.

« Je suis très ravi d’apprendre cette bonne nouvelle. Je remercie le bon Dieu et tout le monde. Depuis l’arrestation de Cellou Baldé, notre famille a bénéficié de tous les soins venant de part et d’autre. Je souhaite qu’ils (les détenus libérés ndlr) retrouvent leur santé. En plus de cela, comme il s’agit d’une liberté provisoire, je demande humblement auprès des autorités qu’ils les libèrent définitivement. Quant à ceux qui sont toujours incarcérés, je demande qu’ils bénéficient des mêmes privilèges pour qu’ensemble on se donne les mains pour consolider la paix et développer notre pays », a dit Hadja Saliou Dian Diallo avec le visage plein d’espoir.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin