Une violence bagarre a éclaté lundi soir, 26 juillet 2021, dans la sous-préfecture de Siguirini, relevant de la préfecture de Siguiri. Deux groupes de jeunes se sont affrontés à cause d’une fille, faisant un mort et trois blessés.

Joint au téléphone par le correspondant local de Guineematin.com, Bakary Camara, un membre de la société civile locale, a expliqué que c’est « l’infidélité » d’une fille qui est à l’origine de cette bagarre. Cette fille entretenait des relations amoureuses avec deux jeunes membres de groupes rivaux. Et chacun de ces jeunes a bénéficié du soutien de ses amis.

Les deux camps se sont violemment affrontés, notamment à l’aide d’armes blanches. Poignardé dans cette bagarre, Soumaïla Savané, âgé d’une vingtaine d’années, a trouvé la mort suite à cette bagarre. Et les trois autres blessés ont été conduits à l’hôpital pour des soins.

Selon Bakary Camara, les Donzos ont interpellé 23 personnes y compris la fille à l’origine de cette bagarre. Accusés d’être impliqués dans ces violences meurtrières, ces jeunes ont été mis à la disposition de la brigade de gendarmerie de Siguirini.

A suivre !

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin