Les faits datent de quelques jours déjà ; mais, c’est hier, mercredi 28 juillet 2021, que l’information été révélée au grand public. Une fillette de 13 ans et élève de la 3ème année a été victime de viol au quartier Hérémakono, dans la commune urbaine de Kankan. Le présumé auteur de cet acte ignoble serait un jeune âgé de 18 ans. Il a été déjà été interpellé par les services de sécurité.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, la fille revenait du marché du quartier lorsqu’elle a été happée par son bourreau. Ce dernier l’a conduite dans une chambre où il l’a violée à trois reprises avant de la libérer. La fille a eu peur d’en parler à ses parents ; mais, ses incessants saignements ont fini par attirer l’attention de sa mère.

« Je quittais le petit marché lorsqu’il (l’auteur présumé) m’a vue. Il m’a appelée sa femme, je lui ai dit que je ne suis pas sa femme. Mais, puisque j’étais devant son portail, il m’a prise pour me faire entrer dans la chambre. Il m’a violée à trois reprises. Je ne me souviens plus du jour », a expliqué la fille en larmes trouvée sur son lit d’hôpital.

Face aux saignements et les vomissements de sa fille, madame Fanta Condé l’a conduite dans une clinique. Elle croyait d’ailleurs à un début des règles ou à une grossesse.

« Hier matin, je rentrais dans la cour, quand j’ai vu ma petite sœur avec ma fille. Elle m’a dit que ma fille saigne. Ensuite, je l’ai envoyée chez la fille de ma grande sœur, parce que je pensais qu’elle a commencé à avoir ses menstrues. Mais, j’avais des doutes sur le viol. Après, je lui ai demandé si elle a des maux de ventre, parce que généralement les filles ont des maux de ventre douloureux lorsqu’elles voient leurs menstrues pour la première fois. Mais, elle m’a dit que tout va bien. Mais, en même temps, elle s’est mise à vomir. Donc, j’ai eu peur, je l’ai envoyée à la clinique qui est tout près de chez nous. C’est de là-bas qu’on m’a dit qu’elle a perdu sa virginité. Mais, le médecin a dit qu’elle n’est pas enceinte. Donc, de question en question, elle a dit qu’elle a été victime de viol ; mais, elle avait peur, parce que mentalement elle n’est pas bien portante », a indiqué Fanta Condé.

Dr Mamady Condé, le médecin a qui examiné la fillette, a confirmé les propos de madame Fanta Condé sur le viol. « Sa mère est venue ici en tremblant que sa fille est enceinte, je lui ai demandé de se calmer. J’ai diagnostiqué sa fille et contrôlé le sang ; mais, franchement, elle n’avait rien. Donc, j’ai dit cela à sa mère, en précisant qu’elle a été touchée à plusieurs reprises. Maintenant, j’ai pris la fille et je l’ai envoyée dans la salle de consultation pour lui demander de dire la vérité. C’est là où elle a avoué, tout en disant que le présumé violeur se trouve non loin de chez eux », a dit Dr Mamady Condé.

A noter que la victime de ce viol est actuellement sous traitement pour se remettre. Quant à l’auteur présumé de ce viol, il est déjà dans les mains des forces de sécurité.

De Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin