Boké : l’examen d’entrée en 7ème Année se termine avec espoir

Lancé samedi dernier sur toute l’étendue du territoire national, l’examen pour le Certificat d’études élémentaires (CEE) a pris fin ce lundi, 02 août 2021, en Guinée. Dans la préfecture de Boké où 12 620 candidats dont 5 749 filles ont affronté les épreuves, cet examen a été clôturé sur une note d’espoir chez les candidats et une grande joie chez les autorités éducatives. Car, « aucune fausse note n’a été enregistrée » au cours de cette évaluation, a appris Guineematin.com à travers son correspondant local.

Pendant ces trois jours d’examen, ces candidats ont été évalués dans sept (7) matières. Ils ont fini ce lundi par l’épreuve d’histoire. Et, c’est avec beaucoup d’espoir que les candidats de Boké sont sortis des salles de classe. Tous les sujets n’ont pas été faciles, mais les candidats estiment avoir fait le nécessaire pour décrocher le ticket pour le collège.

Mamadou Sadjo Barry, candidat au CEE

« L’examen s’est bien passé par la grâce de Dieu. J’ai un grand espoir d’avoir mon examen cette fois-ci, parce que je suis à ma deuxième tentative comme ça. C’est seulement aujourd’hui en calcul que j’ai été un peu collé au niveau du problème. Mais, Alhamdoulilah (Dieu merci), je sais que je n’ai pas tout perdu. Le reste des matières je me suis bien en sorti. Si je prends rédaction par exemple ou la géographie et bien d’autres, dans ses matières j’ai bien travaillé. Je demande à Dieu de nous donner l’examen, moi et tous mes amis », a dit le candidat Mamadou Sadjo Barry du centre du lycée Filira de Boké.

De son côté, Abdoul Gadirou Dramé, candidat du Centre Boké-centre dit est satisfait du bon déroulement de cet examen. Dans son centre, aucune fausse note n’a été signalée. Et, cela lui met en confiance.

Abdoul Gadirou Dramé, candidat du Centre Boké-centre

« Je suis très heureux de la façon dont j’ai passé mon examen. Parce que ça s’est bien passé. Au début je me suis bien préparé avec mon maitre. C’est pour ça que j’ai travaillé sans venir avec un document. Dans notre salle, il n’y a pas eu de problème avec les surveillants comme avec madame la déléguée. Donc, je suis sûr que je serais admis et je souhaite bonne chance à tout le monde », a-t-il dit.

Joint au téléphone à la fin de la dernière épreuve du CEE, le Directeur préfectoral de l’éducation de Boké, Elhadj Dembo Amirou Dramé, s’est réjoui de la manière dont les examens nationaux se sont déroulés dans sa juridiction.

Elhadj Dembo Amirou Dramé, Directeur préfectoral de l’éducation de Boké

« Vraiment je suis très content de la façon dont les enfants ont composé. Dans toute la préfecture et au niveau de tous les 54 centres, il n’y a eu aucun problème majeure. Les surveillants se sont bien comportés et les candidats n’ont eu aucun problème. En tout cas, jusqu’à maintenant aucune situation de ce genre n’a été remontée à mon niveau. Je crois que c’est un défis que nous avons réussi à relever », a indiqué Elhadj Dembo Amirou Dramé.

De Boké, N’Diaré Diallo pour Guineematin.com

Tel : 628-98-49-38

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS