Dixinn : les candidats se réjouissent du bon déroulement de l’examen d’entrée en 7ème

Comme annoncé précédemment, le Certificat d’études élémentaires (CEE) a pris fin ce lundi, 02 août 2021, en Guinée. Dans la commune de Dixinn (à Conakry), les candidats qui ont affronté les épreuves de cet examen sont sortis des salles de classe avec beaucoup d’espoir. Ils sont heureux et ont la ferme conviction d’avoir fait leur mieux pour être au collège l’année prochaine. En tout cas, c’est le sentiment qu’ils ont exprimé au micro de Guineematin.com, même s’ils admettent que dans l’ensemble tout n’a pas été rose durant ces trois jours d’évaluation.

Décryptage !

Alhassane 2 Barry

Alhassane 2 Barry, candidat au Complexe Scolaire Hadja Kadé Bhoye Diallo : « Je suis content parce que les épreuves se sont bien passées. Les surveillants ne nous ont pas trop serrés. Ils nous ont expliqué les sujets. En sciences d’observation et calcul là, ils nous ont collé avec le sujet. Surtout la deuxième question en sciences. Mais, j’ai pu m’en sortir dans les 6 autres matières ainsi que les deux qu’on a faite aujourd’hui (Histoire et calcul).  Malgré, j’ai l’espoir de passer en 7ème l’année prochaine ».

Aissatou Lamarana Sow du Groupe scolaire le Rocher

Aissatou Lamaranah Sow, candidate du Groupe Scolaire le Rocher : « La surveillance était serrée. Ils (les surveillants) ne nous laissaient pas communiqué. Mais, on faisait quand même notre effort. Toutes les matières étaient faciles pour moi. Aucune d’entre elles ne m’a fatigué. Les surveillants aussi faisaient leur travail ».

Boubacar Barry, groupe scolaire Aboubacar Bruno Keita

Boubacar Barry, candidat du Groupe scolaire Aboubacar Bruno Keita : « L’examen s’est très bien passé. Depuis le samedi tout se passe sans problème. J’ai traité toutes les questions selon ma compréhension. En plus, tout ce qu’on nous a donné comme sujets, nous les avons vus en classe avec nos maîtres. C’est seulement la Géographie qui m’a un peu fatigué, parce qu’il y avait certaines questions là-bas qu’on n’a pas vu en classe. J’ai bien fait les autres matières. J’ai bien révisé à la maison, c’est pourquoi je n’ai pas trop souffert dans ma salle. La surveillance quant à elle était vraiment serrée dans notre salle surtout ».

Abdourahamane Diallo, candidat du Groupe Scolaire le Rocher

Abdourahamane Diallo, candidat du Groupe Scolaire le Rocher : « L’examen s’est bien déroulé, parce qu’on ne nous a pas tellement collé. Presque tous les sujets étaient similaires à ce qu’on a vu à l’école. Ils ont juste envoyé les sujets sous une autre forme. Les surveillants ne nous ont pas tellement fatigués. C’est seulement la Géographie qui m’a fatigué moi ; mais, Dieu merci, j’ai pu m’en sortir. Je suis confient que je serai admis. Je remercie mon maître qui nous donnait des notions qui sont tombées à cet examen ».

Maïmounatou Barry, candidate du Groupe Scolaire Saint Joseph de l’excellence

Maïmounatou Barry, candidate au Groupe Scolaire Saint Joseph de l’excellence : « Les épreuves se sont bien passées. On n’a pas eu de difficultés au niveau des sujets. Les questions qu’on a comprises, on a bien répondu. Il y a eu des sujets qu’on a vus en classe, mais au niveau de l’examen, ils ont caché le sujet pour nous piéger. Mais, on a quand même fait de notre mieux. La Géographie était difficile et pire, les surveillants ne nous ont pas laissé de demander à nos amis pour être situés ».

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tél. : 626-66-29-27

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS