Arrestation de Sorya Bangoura (UFDG-Matam) : « c’est politique »

Soryah Bangoura, secrétaire fédéral de l’UFDG de Matam

À en croire des responsables du principal parti de l’opposition guinéenne, Sorya Bangoura, conseiller communal de l’UFDG à la mairie de Matam, a été arrêté. Ce sont des agents du commissariat central de la police de Matam qui auraient débarqué au domicile du bouillant fédéral de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) hier, vendredi 06 août 2021. L’opposant est accusé de violation du couvre-feu instauré par le chef de l’Etat dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. 

Joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com, Youssouf Camara, également conseiller communal de l’UFDG et membre de la cellule de communication du parti estime que le mobile de cette arrestation est politique. 

« Comme vous le savez, il a un restaurant à son domicile ; mais, avec le couvre-feu, il n’ouvre pas. Cependant, il y a des amis qui viennent auprès de lui pour rester un peu. Et, hier, à 19 heures, la police a débarqué ; et, ils l’ont arrêté pour violation du couvre-feu, alors que ce n’est pas vrai. On ne peut pas arrêter quelqu’un à 19 heures pour lui opposer des infractions qui sont prévues à 22 heures.

Le mobile est ailleurs. Depuis, il est détenu au commissariat central de police de Bonfi. Et, comme vous le savez avec la reprise des manifestations qui est annoncée, il y a une crainte au niveau du pouvoir sur les leaders d’opinion et les responsables des formations politiques de l’opposition. Je crois que c’est une façon de le dissuader et de l’intimider », explique Youssouf Camara.

A noter que Sorya Bangoura avait été arrêté avec ses amis qui ont été vite relâchés. Pour le moment, seul lui reste dans les mains de la police.

Affaire à suivre !

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS