Dans la nuit d’hier à aujourd’hui mardi, 10 août 2021, une adolescente de 18 ans a été interpellée à Thindel, dans la commune urbaine de Labé. Elle a été arrêtée en compagnie d’une fillette de 3 ans, portée disparue depuis jeudi dernier à Daka. Elle a failli être lynchée avant son arrivée au commissariat central de police de Labé.

Selon les informations confiées à Guineematin.com, c’est vers une heure que cette jeune fille a été arrêtée pour enlèvement d’enfant.

« J’ai perdu de vue ma fille depuis le jeudi dernier à Daka. Après plusieurs recherches et des communiqués radio diffusés, c’est ce matin qu’on nous a informé de l’arrestation d’une présumée kidnappeuse d’enfant à Thindel. Et quand nous sommes allés, nous avons trouvé que c’est ma fille que je cherchais qui a été retrouvé. Selon les témoins, c’est hier lundi aux environs de 23 heures, la présumée kidnappeuse est sortie avec ma fille pour chercher à manger. C’est après ses achats que ma fille a dit qu’elle ne va plus la suivre pour aller où elles étaient. Elle a commencé à pleurer. C’est ainsi la fille s’est mise à la bastonner, ce qui a attiré l’attention des citoyens. C’est ainsi certains jeunes se sont intéressés à la situation ; et, de fil en aiguilles,  ils ont compris que la fillette n’est pas avec une parente à elle. Elle a été  arrêtée et déposée au commissariat central de police. Quand on lui a demandé, elle nous a dit qu’elle a été commissionnée par quelqu’un de kidnapper ma fille. Je demande aux services de sécurités de nous aider à retrouver les autres complices », a indiqué Aissatou Bah, la mère de la fillette enlevée. 

Du côté du commissariat de police de Labé, des enquêtes sont déjà ouvertes et la présumée kidnappeuse a déjà été entendue.

Hassane Camara, commissaire de police au commissariat de police de Labé

« Selon elle (la présumée kidnappeuse), elle a trouvé la fille sur la route en train de pleurer. C’est ainsi qu’elle a approché la fille et elle l’a  prise. Et, depuis ce jour, selon elle, elle cherche sa famille, mais elle n’a pas pu jusqu’à ce qu’elle ait été appréhendée par les jeunes. Mais, il y a des doutes ; car, selon elle, elle loge seule, elle a des brouilles avec sa propre famille. Et, depuis le jeudi dernier, elle est avec cette fillette sans faire de déclaration. De toute façon, les enquêtes sont ouvertes et la fillette de 3 ans a été remise à ses parents », a dit le commissaire de police Hassane Camara.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin