Mböma n’est que le début ! Par Nanette Touré

Nanette Touré

Les artistes guinéens, vous feriez mieux d’arrêter d’insulter dans vos chansons. Les seuls qui vous écoutent ont moins de 15 ans et comparé aux générations précédentes, nous sommes, NOUS des parents plus avertis.

On vous écoute dans les radios et les anniversaires.

N’oubliez pas que c’est nous qui achetons la radio et qui organisons les fêtes d’anniversaires pour les 20 prochaines années.

Vous feriez mieux d’écouter ce que nous essayons de vous dire légalement…

Si ça va plus loin, on vous fera taire depuis le studio même.

Nous savons qui vous financent et nous n’hésiterons pas à aller plus loin…

Un imbécile avertit en vaux mille.

Nos enfants ne consommeront pas de la musique sexualisée.

Vous ferez mieux de changer de registre.

Les chattes, pouff, tassP .. C’est fini tout ça.

Mböma n’est que le début.

Je crois que vous n’avez pas compris que nous sommes en guerre contre le mal dans ce pays…

Nous avons subi, hors de question que nos enfants continuent de subir…

Soit, vous êtes avec nous, soit vous êtes contre nous.

Ce qui est sûr, force sera à la loi.

Et, nous sommes une nouvelle génération de parents dans bien de domaines. On connaît les lois et on est doué en stratégie 2.0 pour atteindre n’importe quel objectif.

Nous vous avons parlé poliment et gentiment ; mais, on comprend que tout cela ne marche pas. Et vous croyez que vous êtes plus indélicats ?

Nous vous avons étudié et nous vous connaissons et sachez que votre remède, nous le détenons.

Nous allons vous éduquer. Parce que nous avons décidé de barrer la route à toutes formes de violences contre nos enfants.

Nanette Touré

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS