Almamy Tounkara, secrétaire général de la commune urbaine de Kankan

Des ennuis judiciaires pour le secrétaire général de la commune de Kankan. Almamy Tounkara est poursuivi devant le parquet de Siguiri pour escroquerie portant sur un montant de 46 millions de francs guinéens. Des faits qu’il est accusé d’avoir commis pendant qu’il était secrétaire général de la commune de Siguiri.

L’information a été confirmée au micro de Guineematin.com par un cadre de la mairie de Siguiri. Selon lui, cette affaire remonte à 2019, lorsque M. Tounkara occupait les fonctions de secrétaire général de cette commune urbaine. Il aurait alors détourné un montant de 46 millions appartenant à deux citoyens. « Après la construction des nouveaux magasins au grand marché de Siguiri, les commerçants se bousculaient pour avoir un magasin. C’est ainsi qu’une dame a rencontré le secrétaire général de la commune, elle a versé 25 millions de francs à son niveau pour avoir un magasin.

Mais la dame ne savait pas que le général n’avait pas la qualité d’octroyer un magasin à quelqu’un, ce qui relève de la compétence des conseillers communaux. Donc, les magasins ont été distribués aux ayant-droit et la dame n’a pas trouvé son magasin. En plus de cette dame, un autre monsieur qui lui faisait confiance, lui a demandé de recruter sa femme à la SAG. Tounkara a demandé une de 12 millions au monsieur. Entretemps, le même monsieur voulait acheter une parcelle. Comme il lui portait confiance, le monsieur est venu le trouver pour lui exposer son projet.

Mais, il a découragé le monsieur en lui disant que la parcelle qu’il voulait acheter, est éloignée de la ville. Il a dit au monsieur que lui-même, il a une parcelle qu’il peut lui vendre. Il a montré au monsieur une parcelle qui ne lui appartenait pas et le monsieur lui a encore versé un montant de14 millions. Donc, il est parti les 26 millions du monsieur (12 millions pour recruter sa femme à la SAG et 14 millions pour l’achat de la parcelle) et les 20 millions de la dame, parce qu’il lui avait remboursé un montant de 5 millions. Donc, il est poursuivi pour escroquerie portant sur 46 millions de francs », a expliqué ce cadre de la mairie de Siguiri.

Contacté par le correspondant local de Guineematin.com, le parquet de Siguiri a confirmé avoir reçu deux plaintes pour escroquerie déposées contre l’actuel secrétaire général de la commune de Kankan. « Nous avons reçu deux plaintes contre lui et nous avons saisi la brigade de recherche de Kankan », a confié un magistrat du parquet de Siguiri.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin