Un suicide a eu lieu dans la soirée d’hier, lundi 23 août 2021, à Labé. Un jeune homme s’est donné la mort par pendaison dans le secteur Kaldouyabhè, relevant du quartier Doghol, dans la commune urbaine de Labé. Selon ses proches, le défunt avait une dépression mentale, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Labé.

C’est aux environs de 20 heures que Mamadou Moustapha Baldé, 34 ans, boulanger de profession, a mis fin à ses jours. Il s’est enfermé dans sa chambre, avant d’attacher une corde au niveau de la charpente de la maison et se pendre.

Elhadj Thierno Mamadou Saliou Diallo

« C’est en l’absence de son épouse qu’il s’est donné la mort par pendaison dans sa chambre. Lorsque la femme est revenue, elle a trouvé la porte de sa chambre fermée de l’intérieur. Après avoir longtemps frappé à la porte sans réponse, ils ont finalement décidé de défoncer la porte. Et c’est après cela qu’ils ont trouvé son corps suspendu à la charpente de la maison », a expliqué Elhadj Thierno Mamadou Saliou Diallo, président du conseil de quartier de Doghol, ajoutant que le jeune homme « traînait depuis plusieurs mois une maladie mentale, même si parfois il se calmait et collaborait avec la société ».

Après le constat des autorités locales et des services de sécurité, la thèse du suicide par pendaison a été confirmée, et le corps de Mamadou Moustapha Baldé a été rendu à sa famille. Il sera inhumé ce mardi, 24 août 2021, au cimetière de Kaldouyabhè.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin