Général Mamadouba Toto Camara

Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, le Général de division Mamadouba Toto Camara, ancien numéro 2 du CNDD et ministre de la sécurité, est décédé le 23 août dernier à Conakry. Il s’est éteint des suites de maladies, à 76 ans, laissant derrière lui deux femmes et trois enfants dont un garçon. Mais, depuis l’annonce de son décès, son domicile ne désemplit pas. Plusieurs personnalités de ce pays continuent d’accourir auprès de sa famille pour présenter leurs condoléances. Ce qui réconforte son unique fils, le Lieutenant Demba Camara, qui pleure un père à la fois sévère et gentil, « un grand homme qui a toujours voulu le bonheur de la République de Guinée ».

Lieutenant Demba Camara, fils du général Mamadouba Toto Camara

« Comme tout fils qui perd son père, je suis plein d’émotions. Je suis touché et je ne sais quoi dire, sauf que c’est simplement la volonté de Dieu. Je reste fort dans ma tête malgré tout. Je me remets à Dieu encore une fois de plus. L’émotion est trop forte. On avait encore besoin de lui, de son frottement. Mon père fût un grand homme pour ce pays. Il a toujours voulu le bien de ce pays, il a toujours voulu que le pays évolue dans un sens propre. Ce qui a fait qu’il s’est donné corps et âme pour ce travail. Pour moi c’était quelqu’un de grand, quelqu’un de sévère certes mais, très gentil. C’est un grand livre qui est parti. Grâce à Dieu tout le monde reste serein dans la famille. Puisqu’on ne peut rien contre la volonté de Dieu. Tout ce que Dieu fait est bon. Je remercie tous ceux qui nous ont soutenu depuis sa maladie jusqu’à sa mort », a dit le lieutenant Demba Camara.

A noter le Général Mamadouba Toto Camara était un natif de la préfecture de Boké. Et, un symposium à son honneur est prévu demain, vendredi 27 août 2021, à l’hôpital de l’amitié Sino-guinéenne.

Général Mamadouba Toto Camara

Mohamed Guéasso DORE pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin