Mohamed Lamine Touré, Directeur Préfectoral de l’Education de Dubréka
Mohamed Lamine Touré, Directeur Préfectoral de l’Education de Dubréka

Libre Opinion (par Moustapha Dramé depuis Dubréka) : Après le départ du Docteur Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre, Chef du gouvernement pour Atlanta (États-Unis d’Amérique), suite au décès de sa fille aînée, Zenab Kassory Fofana, de folles rumeurs circulent sur la toile faisant état de sa prétendue démission.

A cet effet, des observateurs ont interprété diversement le communiqué émanant de la Présidence de la République, en début de cette semaine, annonçant la venue de Docteur Mohamed Diané, ministre d’État à la défense nationale, chargé des Affaires présidentielles pour assurer l’intérim jusqu’au retour du titulaire du palais de la colombe.

Mohamed Lamine Touré (alias Kounda) est ce cadre de l’Éducation nationale. Mais, il est également cousin et très proche du Premier ministre qui se distingue par ses qualités de promoteur des réformes courageuses entreprises par le Chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé avec son frère Ibrahima Kassory Fofana. Soucieux de l’avenir radieux de notre pays, il s’est exprimé au sujet de ce débat.

Lisez !

« Je tiens à informer l’opinion publique que le PM guinéen est en déplacement pour l’Atlanta, aux États unis d’Amérique. Aux dires de Ibrahima Kassory FOFANA, c’est pour aller négocier le rapatriement du corps de sa fille décédée.

Pourquoi négocier ? C’est parce que, dans notre éducation religieuse, notamment, la religion musulmane en appui, le corps d’une femme appartient à son mari, c’est là où l’on parle de négociation.

Son mari étant ivoirien, son père et sa mère viennent de la Guinée.

Pétri dans la religion musulmane, il m’a dit ceci:  » je n’ai pas de décision mais je vais solliciter de son mari, respectueusement et religieusement d’accepter que le corps vienne en Guinée.

L’histoire retient que la Guinée et la Côte d’Ivoire sont séparées par une rivière ou un fleuve. Selon des sources bien informées, ce rapatriement est acquis.

En dehors de cela, je voudrais aussi préciser qu’entre le Professeur Alpha CONDE et son Ibrahima Kassory FOFANA, il ne faut pas mettre sa main, sinon, elle risque d’être broyée. Donc, c’est le tronc et l’écorce..

Le premier ministre a quitté Conakry où toutes les conditions sont réunies. Il a fait un écrit disant que son moral est au beau fixe, grâce à la mobilisation qui lui a été faite après le décès de sa fille et en a remercié tout le monde. Au niveau de sa famille politique et administrative, il n’y a pas de crise en la demeure. La question de démission n’était pas à l’ordre du jour. La délégation gouvernementale envoyée par son Excellence le professeur Alpha CONDE à son frère Ibrahima Kassory FOFANA, portait le message de condoléances..

Je voudrais dire à l’opinion nationale et internationale, parents, amis et adversaires politiques que le premier ministre a le moral très haut.

Il faut qu’on cesse de spéculer sur son poste et ses relations avec le Président de la République. Ces relations sont intactes et ne souffrent de rien. Nous avons demandé à Dieu, de sa racine à la cime que rien ne lui arrivera du mal maintenant et dans l’avenir.

Je voudrais profiter par la même occasion pour saluer à mon tour et remercié le peuple de Guinée qui continue à manifester ses sentiments.

Tout récemment, notre premier ministre a fait une publication sur la mort de sa fille où il y’a eu des milliers de commentaires dont je fais partie en paraphrasant William Edgard du Bois en disant ceci : mourir est dur, mais mourir dans un pays de dollars est vraiment le tréfonds de la dureté. J’ai repris dans le contexte en disant : perdre une âme est dur, mais lorsque l’on perd l’âme de sa première fille, c’est aussi le tréfonds de la dureté.

De l’autre côté, je suis revenu par dire que Kassory que je connais jusque dans ses racines, par ses convictions religieuses, il saura tenir le coup et s’en remettre à la divinité. J’ai enfin prié que l’âme de sa fille repose en paix dans l’éternel paradis.

Merci à ceux qui me liront et qui apporteront leurs appréciations.

Que Dieu protège la Guinée

Que l’âme de notre fille repose en paix et que les guinéens se calment et regardent l’avenir qui va être très prospère.

Je vous remercie

Par Moustapha Dramé depuis Dubréka

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin