image d’archive

Le drame s’est produit dans la nuit du jeudi au vendredi, 27 août 2021, à Mankitin, un district relevant de la sous-préfecture de Didi, dans la préfecture de Siguiri. Mory Konaté a ouvert accidentellement le feu sur son ami Sékou Sylla, avec qui il faisait la chasse et qui est décédé quelques minutes plus tard. Selon le président de la délégation spéciale de Didi, interrogé par le correspondant de Guineematin.com à Siguiri, le chasseur aurait confondu son coéquipier à un gibier.

« Les deux sont des amis, ils ont l’habitude d’aller à la chasse ensemble. Cette nuit, quand ils sont partis en brousse, ils ont vu un gibier qu’ils ont réussi à abattre. Comme ils ont trouvé que c’est une femelle, ils ont dit que le mâle ne doit pas être loin, parce que généralement, les deux se promènent ensemble. C’est ainsi qu’ils ont décidé de se disperser pour monter une embuscade contre le mâle.

Habituellement, les deux chasseurs se reconnaissent à travers leurs torches, mais la torche de Sékou Sylla a lâché. Et lorsque Mory Konaté a vu les mouvements de son ami, il aurait pensé que c’est le gibier qu’ils cherchaient. C’est ainsi qu’il a tiré sur lui. Lorsqu’il s’est rendu compte qu’il a tiré sur son ami, il l’a pris pour l’emmener à l’hôpital. Malheureusement, il a rendu l’âme en cours de route », a expliqué Lamine Camara, président de la délégation spéciale de Didi.

Le lendemain matin, Mory Konaté s’est rendu à la brigade de gendarmerie de Didi, où il a déclaré son acte. Le a été arrêté et placé en garde à vue. Quant à la victime, Sékou Sylla, il a été inhumé hier, vendredi, à Didi.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin