Oumar Camara, commissaire centrale adjoint de la police de Mandiana

Après les affrontements sanglants qui ont opposé des habitants des quartiers Mandiana1 et Oudiala pour le contrôle une mine d’or de la commune urbaine de Mandiana, la police locale annonce avoir saisi 28 motos et six fusils de chasse sur des citoyens, rapporte le correspondant local de Guineematin.com.

Dans entretien qu’il nous accordé, le commissaire central adjoint de la police de Mandiana a révélé : « Du jour de l’affrontement jusque-là où nous sommes les enquêtes se poursuivent. Et, à date, on a saisis 28 motos dont 8 ont été restitués à leurs propriétaires qui avaient des papiers de leurs motos au complet. Les 20 autres sont à notre niveau jusqu’à ce que les propriétaires fournissent leurs papiers. Deux couteaux et 6 fusils de chasse sont à notre niveau pour des fins d’enquête », a confié le commissaire Oumar Camara qui indique par ailleurs que des interpellations ont commencé dans la ville qui a pourtant renoué avec le calme.  

Le couvre et d’autres mesures drastiques instaurés suite aux récents évènements  ont été déjà allégés par les autorités.

De Mandiana, Mamady Keita Konoma pour Guineematin.com

Tél. : 00224 625 81 03 26 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin