Cécé Frédéric Loua après la rencontre avec le CNRD : « le colonel Doumbouya peut faire l’affaire de la Guinée »

Comme annoncé précédemment, les concertations pour une transition apaisée et réussie se poursuivent au palais du peuple. Et, ce mercredi, 22 septembre 2021, ce sont les fondateurs des écoles et universités privées de Guinée qui ont été reçus par le comité national du rassemblement pour le développement (CNRD). Devant le colonel Mamadi Doumbouya (le président du CNRD) et ses hommes, les patrons des écoles privées ont exprimé leurs préoccupations. Selon Cécé Frédéric Loua, fondateur du Groupe Scolaire ‘’Le Royal de Kobaya’’, ils ont notamment parlé de la subvention des écoles privées et le refus de l’Etat d’orienter les étudiants dans les universités privées (alors qu’il y a une pléthore dans les universités publiques).

Cécé Frédéric Loua, Fondateur de l’école Groupe Scolaire le Royal de Kobaya

« Je pense que le Colonel a bien pris note de tout ce que nous avons revendiqués concernant la prise en compte de la subvention des écoles privées et la souffrance que mènent les étudiants au sein des universités privées. Nous constatons aujourd’hui une pléthore d’étudiants dans les universités publiques. Nous avons demandé à ce que la transition puisse penser à ramener un peu l’Etat vers ces écoles et universités privées. Parce que vous n’êtes pas sans savoir que la construction d’un État, c’est l’éducation. Donc, nous avons demandé au Colonel Doumbouya de nous aider afin que les universités et les écoles aient des bibliothèques, des imprimeries. Parce qu’aujourd’hui, beaucoup d’écoles en manquent. Nous avons proposé tant de solutions à monsieur le président ; et, je pense que tout ce que nous avons dit sera pris en compte et nous seront fiers de cette transition… Sa réponse, tout ce qu’il (le colonel Mamadi Doumbouya) a pu dire, c’est qu’il prend en compte nos revendications et il va nous revenir dans les jours prochains. Nous l’avons trouvé super, excellent. Déjà, le départ est bon ; et, là, nous sommes vraiment contents et je pense qu’il peut faire l’affaire de la Guinée. Nous souhaitons qu’il fasse l’affaire de la Guinée », a dit Cécé Frédéric Loua.

Mohamed Guéasso Doré pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS