Elhadj Mamadou Oury Diallo de ‘’Bhouria’’ école : « l’Etat guinéen nous doit 5 ans d’arriérés qui ne sont pas payés »

Elhadj Mamadou Oury Diallo, fondateur de Bhouria école sis à Lansanaya Barrage

Dans le cadre des concertations nationales pour une transition apaisée et réussie, les fondateurs d’écoles et d’universités privées ont conféré ce mercredi, 22 septembre 2021, avec le CNRD (la junte militaire au pouvoir en Guinée) au palais du peuple. La rencontre s’est déroulée à huis-clos ; mais, selon plusieurs acteurs qui ont pris part à cette rencontre, les échanges avec le colonel Mamadi Doumbouya (le président du CNRD) ont essentiellement porté sur les préoccupations des patrons des écoles et universités privées. Elhadj Mamadou Oury Diallo, fondateur de ‘’Bhouria’’ école sis à Lansanaya Barrage, a profité de l’occasion pour poser le problème lié aux arriérés impayés de l’Etat aux écoles privées.

« L’Etat guinéen nous doit 5 ans d’arriérés qui ne sont pas payés. Chaque année, l’argent vient et ils mangent en disant après. Jusqu’au présent, il n’y a rien qui a été payé. Donc, on prie Dieu pour qu’on nous paye ces 5 ans d’arriérés. Il y a certaines écoles qui sont restées 3 ans sans être payées, d’autres 6 ans. Le montant, on ne peut pas le dire; mais, on souffre beaucoup. On prie Dieu pour qu’il (l’Etat) nous paye maintenant », a indiqué Elhadj Mamadou Oury Diallo au sortir de la rencontre.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS