Rencontre entre le CNRD et les fondateurs d’écoles : « nous avons été rassurés par le colonel Doumbouya »

Boundouka Camara, fondateur du groupe scolaire privé Dr Aicha Cabé sis à Kindia

C’est sur une note d’espoir que la rencontre entre le colonel Mamadi Doumbouya et les fondateurs des écoles et universités privées du pays s’est achevée. Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre des concertations nationales engagées la semaine dernière par le comité national du rassemblement pour le développement (CNRD).

Les participants ont fait l’état des lieux de leur secteur, avant d’adresser des doléances et des propositions à la junte militaire au pouvoir. Et au sortir de la rencontre, Boundouka Camara, fondateur du Groupe scolaire Dr Hassacam de Kindia, s’est dit rassuré par les nouvelles autorités du pays.

« Au cours de la rencontre, les fondateurs ont eu à faire principalement deux doléances, dont l’obtention de la subvention. Parce que depuis la mort du général Lansana Conté, nous ne bénéficions d’aucune subvention de la part de l’État. Mais aussi, il y a la situation des manuels scolaires qui auraient dû être normalement  à la disposition des écoles privées, et qui se trouvent sur le marché, revendus par les autorités publiques.

Et nous, nos élèves sont obligés de racheter ces manuels-là au marché qui sont pourtant un droit pour nous. Nous avons été rassurés par le colonel Mamadi Doumbouya, qui a pris bonne note et qui promet de corriger cela. Depuis sa prise du pouvoir, nous constatons que ses paroles et ses actes sont homogènes. Donc, l’espoir est là », a dit M. Boundouka Camara.

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tel : 626-66-29-27

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS