Au cours de sa rencontre avec les faîtières des organisations de jeunes et de femmes, ce jeudi 23 septembre 2021, le colonel Mamadi Doumbouya a déclaré qu’il n’y aura pas de recyclage. Le président du CNRD répondait ainsi à une préoccupation soulevée par certains participants aux échanges, qui ont appelé à un renouvellement de la classe politique et des cadres du pays. Selon Moussa Daraba, coordinateur des J-Awards Guinée, c’est cette phrase du chef de la junte militaire au pouvoir qui a le plus marqué l’assistance.

« Nous avons pu échanger avec le CNRD, à travers certaines voix qui ont l’occasion de se faire entendre. Les intervenants ont pu évidemment énumérer les problèmes réels auxquels les jeunes sont confrontés, notamment la question du chômage. Les femmes également ont cité leurs problèmes et les conditions dans lesquelles les deux couches évoluent. Et des solutions ont été proposées aux problèmes dont souffrent les deux couches.

En réponse, la chose la plus marquante dans le discours du président du CNRD a été cette phrase choc. Il a dit qu’il n’y aura pas de recyclage. Et c’est en réponse effectivement à des préoccupations de certains jeunes qui disaient qu’il fallait qu’il y ait une nouvelle génération d’acteurs politiques et de cadres pour pouvoir mieux aider la Guinée à s’épanouir. Le président a dit donc qu’il n’y aura de recyclage et cela a marqué toute l’assistance », a déclaré le journaliste, qui a participé à la rencontre.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com 

Tel +224622919225

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin