Promouvoir la parité et l’égalité des chances, c’est notamment ce que Makalé Soumah, présidente de l’antenne guinéenne du réseau ouest-africain des jeunes femmes leaders demande aux nouvelles autorités guinéennes. La journaliste a lancé cet appel à l’occasion de la rencontre entre le colonel Mamadi Doumbouya et les faîtières des organisations de femmes et de jeunes. Une rencontre tenue ce jeudi, 23 septembre 2021, dans le cadre des concertations nationales engagées par le comité national du rassemblement pour le développement (CNRD).

« Nous sommes venus dire au président de la République, en tant que structure faîtière, nos problèmes. Les problèmes de la Guinée sont déjà connus, le constat est fait par tous les Guinéens. Mais au niveau des structures faîtières des
organisations féminines, les problèmes sont spécifiques. En ce qui nous concerne, nous avons surtout parlé de la parité et de l’égalité des chances. Le président de la République a parlé d’inclusion. Pour faire de cela une réalité, il va falloir qu’il pose des actes concrets en ce qui concerne la parité et l’égalité des chances. Voilà le message fort qu’on a passé au président du CNRD », a indiqué la présidente de l’antenne guinéenne du réseau ouest-africain des
jeunes femmes leaders.

Makalé Soumah se dit rassurée quant à la prise en compte de ces préoccupations par la junte militaire au pouvoir. « L’engagement des nouvelles autorités nous rassure. Le président s’engage à construire une nouvelle Guinée avec les jeunes et les femmes, ce qui est formidable puisqu’on dit souvent que les jeunes constituent l’avenir de la nation. Mais nous, nous disons que les jeunes constituent le présent d’abord avant qu’on ne parle de l’avenir. En ce qui concerne les femmes, nos projets, nous les avons soumis dans un mémo. Ce sont des projets qui concernent la formation, le plaidoyer en ce qui concerne le respect des droits des femmes, la promotion des droits des femmes. Et l’engagement pris par les nouvelles autorités nous rassure à plus d’un titre ».

Mamadou Yaya Diallo pour Guineematin.com

Tel 622 67 36 81

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin