Colonel Mamadi Doumbouya, président du CNRD et de la Transition

C’est hier, mardi 12 octobre 2021, que le colonel Mamadi Doumbouya a signé le décret mettant à la retraite quarante (40) Généraux de l’Armée et Deux (02) Amiraux. On peut se dire désormais que la grande muette a réellement senti le coup d’État qui a emporté le régime Alpha Condé.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose la liste complète de ces officiers supérieurs appelés à faire valoir leurs droits à la retraite :

1-Général d’armée Sékouba Konaté

2-Général d’armée Namory Traoré

3-Général de corps d’armée Aboubacar Sidiki Camara

4- Général de corps d’Armée Ibrahima Baldé

5- Général Mohamed 2 Bangoura

6- Général de division Alpha Oumar Diallo

7- Général de division Fodé Keita

8- Général de division Fodé Touré

9- Général de division Bouréma Condé

10- Général de division Amadou Doumbouya

11- Général de division Adrien Naby Youssouf Soumah

12- Général de division aérienne Bambou Fofana

13- Général de division Siba Lohalamou

14- Général de division Mathurin Bangoura

15- Général de brigade Oumar Sanoh

16- Général de brigade Ansoumane Kaba

17- Général de brigade Mohamed Diané

18- Général de brigade Pépé Roger Sagno

19- Général de brigade Tidjane Diallo

20- Général de brigade Abdoulaye Keita

21- Général de brigade M’Hawa Sylla

22- Général de brigade Amadou Kaba

23- Général de brigade Aly Moussa Camara

24- Général de brigade Ibrahima Kalil Condé

25- Général de brigade Naby Youssouf Bangoura

26- Général de brigade Aboubacar Diakité

27- Général de brigade Mohamed Lamine Keita

28- Général de brigade Bachir Diallo

29- Général de brigade Bhoundouka Condé

30-Général de brigade Aboubacar Biro Condé

31- Général de brigade Édouard Théa

32- Général de brigade Mohamed Lamine Diarra

33- Médecin Général Remy Lamah

34- Médecin général Mbemba Kaba

35- Général de brigade aérienne Sidy Yaya Camara

36- Général de brigade aérienne Aboubacar Monchon Bangoura

37- Général de brigade aérienne Georges Sy

38- Général de brigade Mamadou Djan Diallo

39- Amiral Zézé Onovogui

40- Amiral Lansana Touré

41- Général de brigade Oumar Kandé

42- Général de brigade Ousmane Camara

Conformément au statut général et particulier des officiers, précise l’article 2 du décret, les droits suivants leur sont accordés :

La totalité de la solde indiciaire mensuelle qui évolue en fonction du barème de solde annuelle,

Une indemnité de logement qui équivaut à 75% de la solde indiciaire,

Les frais de représentation qui équivalent à 50% de la solde indiciaire,

Un passeport diplomatique pour lui, de son conjoint ou sa conjointe,

Un grade d’un élément,

Un véhicule neuf non renouvelable,

Une dotation mensuelle en carburant,

La gratuité des soins de santé .

Et dans sa deuxième version, l’officier général peut occuper des fonctions civiles.

À suivre !

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin