Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition

Par Mandian SIDIBE : C’est véritablement maintenant que commence le processus de réformes des forces de défense et de sécurité. Dans une série de décrets rendus publics sur la télévision nationale, ce mardi 12 octobre 2021, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Commandant en Chef des Forces Armées Guinéennes, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, annonce des décisions fortes et bien accueillies par l’écrasante majorité de ses compatriotes. L’armée dans sa grande unité est remaniée. Les Généraux qui, d’une manière ou d’un autre, avaient fini par gripper la machine militaire, sont remerciés pour services rendus à la Nation et remplacés par de jeunes officiers également invités à jouer leur partition pour poursuivre le programme national de réformes de l’armée. 

Ainsi, le Colonel Koulibaly remplace le Général Namory Traoré au perchoir de l’Etat-Major Général des Armées. Et le Colonel Oury Diallo devient son adjoint. Autre changement, non des moindres, c’est la nomination du Colonel Balla Samoura comme nouveau Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale, Directeur de la Justice Militaire. 

La chute des généraux, devenus encombrants, est un signal fort envoyé aux jeunes officiers désormais mis à la tâche sans avancement exceptionnel de grades, comme c’était le cas il y a encore quelques années. En effet, certains hauts responsables de l’armée ont dû être élevés au grade de général avant la promotion. Mais cette fois-ci, les rênes sont tenus par des Colonels. A eux désormais de conduire les destinées de la grande muette et de se montrer dignes de la confiance du Chef Suprême des armées, le Colonel-President Mamadi Doumbouya. 

Mandian SIDIBE 

Journaliste, Ancien Directeur Général de la radio « Planète FM « 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin