Rentrée scolaire en Guinée : timide reprise des cours dans les écoles de la commune de Matoto

Comme annoncé précédemment, la rentrée des classes au compte de l’année scolaire 2021-2022 a eu lieu en Guinée ce jeudi, 21 octobre 2021, pour les élèves et les enseignants de l’enseignement pré-universitaire. Mais, comme on pouvait le redouter, cette ouverture des classes a été timide. Les élèves ont massivement fait le choix de rester à la maison pour des raisons non avouer. C’est le cas dans la commune de Matoto où ce sont quasiment les enseignants qui ont repris le chemin de l’école, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Au lycée ‘’Léopold Cedar Senghor’’ de Yimbaya, moins de 100 élèves (sur plus de 1300 inscrits) y ont répondu présents. Mais, pour le proviseur dudit lycée, Amadou Balato Keïta, cette absence remarquable des élèves en ce jour de l’ouverture des classes peut être expliquée par les difficultés économiques des parents.

Elhadj Amara Balato Keïta, proviseur du lycée Lèopold Cédar Senghor de Yimbaya

« Les enseignants sont au grand complet ici. Ils ont préparés leurs emplois du temps et leurs cahiers de préparation. Cependant, force est de constater que les élèves ne sont pas venus nombreux. On n’a que quelques deux ou trois classes qui évoluent. Il y a 23 classes et les 23 professeurs sont là. Les élèves qui sont venus aujourd’hui ne font pas la centaine ; alors que cette année, les statistiques font 1300 et quelques élèves au sein du lycée Senghor. Mais, je peux vous garantir que le lundi prochain la rentrée sera affective. Les classes seront remplies. Ce premier jour n’est pas facile. Parce qu’il y a des parents qui tirent le diable par la queue. Il y a les problèmes de tenue et de fournitures scolaires. Donc, tout n’est pas facile », a dit Amadou Balato Keïta.

Cependant, au Collège Yaguine et Fodé, le constat est plus alarmant. Sur 1921 élèves inscrits dans cette école, seuls 30 y étaient présents. Les autres ont préférer prolonger les vacances à la maison. Une situation que déplore Elhadj Mamadi Keïta, le principal dudit Collège.

Mamadi Keïta, Principal du Collège Yaguine et Fodé de Yimbaya

« Depuis le 13 octobre, nous avons fait la rentrée administrative. Tous les enseignants et les responsables de la direction sont venus pour préparer minutieusement l’ouverture des classes. Mais, aujourd’hui, les enfants ne sont pas venus comme on l’espérait. Tous les enseignants sont présents et sont prêts à démarrer les cours aujourd’hui, mais les élèves ne sont venus massivement. Cette année, j’ai un effectif de 1921 élèves inscrits ; mais, c’est une trentaine d’élèves qu’on a reçu ici. Et, j’ignore pourquoi les autres élèves ne sont pas venus aujourd’hui », a indiqué Elhadj Mamady Keïta.

Mohamed Guéasso Doré pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS