La coordination mandingue rassure l’émissaire du CNRD : « retournez dire à Doumbouya qu’il n’a rien à craindre »

La délégation du CNRD poursuit ses rencontres avec les coordinations régionales du pays. Après les coordinations de la Basse Guinée et de la Moyenne Guinée, les émissaires de la junte militaire au pouvoir ont rendu visite à la coordination de la Haute Guinée, ce mardi 26 octobre 2021. Ils sont allés véhiculer des messages d’apaisement, de réconciliation et d’unité, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

La rencontre s’est tenue au siège de la coordination mandingue, situé au quartier Gbessia, dans la commune de Matoto. S’adressant aux sages de la Haute Guinée, le chef de la délégation, Mohamed Lion Bangoura, a fait savoir que sa visite s’inscrit dans le cadre de la réconciliation des Guinéens, prôné par le comité national rassemblement pour le développement (CNRD) et son président, Colonel Mamadi Doumbouya. Pour cela, il les a exhortés au pardon et à l’union pour une transition apaisée et réussie.

« Chers fils et filles du mandingue, ce sont vos frères Bagas, Soussous, Peulhs et Forestiers qui sont venus vous voir. Si le mandingue a un problème, c’est le problème de toute la Guinée. Fils et filles du mandingue, pourquoi êtes-vous fâché ? Moi, Mohamed Lion, je viens du mandingue, le colonel Mamadi Doumbouya aussi vient du mandingue. J’ai été chez les Soussous et chez les Peulhs. Grâce à vos bénédictions, tous ceux-ci ont accepté le message. Si vous, vous ne l’acceptez pas, on se fera ridiculiser. Si vous ne pardonnez pas, ça ne peut pas aller.

Ce qui s’est passé, s’est passé dans notre maison, vous ne devez pas oublier le passé. Si vous acceptez Doumbouya, c’est que vous vous êtes acceptés vous-mêmes. On vous confie la Guinée. Si vous ne restez pas derrière Dieu et derrière votre fils (le colonel Mamadi Doumbouya, ndlr), vous allez nous honnir (…). Il faut que nous soyons unis pour pouvoir parler de réconciliation et de paix dans notre pays et aussi aider le CNRD à atteindre son objectif. Lui seul ne peut pas faire la refondation de la Guinée, sans l’unité de tous les Guinéens », a déclaré l’émissaire du colonel Mamadi Doumbouya.

En réponse, Elhadj Morlaye Kourouma « Manden Belena », porte-parole de la coordination de l’union mandingue, s’est montré rassurant. Il a laissé entendre que les sages de la Haute Guinée ont bien compris le message des émissaires du CNRD et qu’ils soutiennent le colonel Mamadi Doumbouya avec son équipe. « Aujourd’hui, c’est un grand jour pour le mandingue. Vous êtes la bienvenue chez nous. Nous sommes contents de votre visite, nous savons maintenant que vous pouvez reconstruire ce pays. Le mandingue ne souhaite que l’unité des Guinéens, que les fils de ce pays évoluent ensemble, la main dans la main. Le mandingue est un territoire de paix.

Dès qu’on met pied dans le territoire mandingue, il y a plus de guerre, ni de haine. Ici, c’est la paix, la solidarité et la confraternité. Nous avons entendu l’intervention de M. Bangoura, nous sommes très contents aujourd’hui. Si les Peulhs, les Soussous et les Forestiers n’étaient pas venus, on n’allait pas vous montrer notre sincérité. On allait vous dire que vous n’êtes pas venus pour instaurer la paix dans ce pays. Nous prions le Bon Dieu de vous éviter la honte, et ça vient du fond du cœur. Ce pourquoi vous êtes venus, que Dieu vous donne la force de l’accomplir. Retournez dire à Doumbouya qu’il n’a rien à craindre. Dites-lui que le mandingue est satisfait », a dit Elhadj Morlaye Kourouma.

Mohamed Guéasso DORÉ pour Guineematin.com 

Tel: +224 622 07 93 59 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS