Au lendemain de sa nomination, la nouvelle ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables a pris fonctions ce mercredi, 27 octobre 2021. Aïcha Nanette Conté a été installée par le ministre secrétaire général du gouvernement, Abdourahmane Sikhé Camara, en présence de plusieurs membres du CNRD et du gouvernement. Elle a promis de s’investir en faveur de l’autonomisation des femmes et de l’épanouissement des enfants, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

A peine installée dans ses nouvelles fonctions, Aïcha Nanette Conté a exprimé sa reconnaissance et sa gratitude au président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya, et au Premier ministre, Mohamed Béavogui, pour la confiance placée en elle. La nouvelle ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables espère pouvoir mériter cette confiance.

Aicha Nanette Conté, nouvelle ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables

« En mesurant à leur juste valeur les charges qui sont désormais miennes, j’ai grande conscience que cette promotion que je dédie à mes parents et autres personnes qui ont contribué à faire de moi ce que je suis aujourd’hui, intervient à une étape cruciale de la vie nationale, où chaque citoyen doit se sentir interpellé dans l’œuvre d’édification d’une société guinéenne plus humaine, plus juste et plus solidaire pour garantir des lendemains meilleurs au peuple de Guinée.

Mesdames et messieurs, son Excellence monsieur le président de la République, a constamment mis un point d’honneur sur l’impérieuse nécessité de relever les nombreux défis qui interpellent notre commune conscience, en matière de promotion de la femme, de protection de l’enfant et des couches vulnérables.

Dans cette perspective, j’ose espérer qu’avec le concours de mes collaboratrices et collaborateurs, et autres personnes ressources, le changement attendu par nos mandants et nos cibles sera opéré à travers le renforcement du cadre légal, le perfectionnement des ressources humaines et la prise en charge intégrale des besoins », a-t-elle déclaré, ajoutant que son département ne ménagera aucun effort « pour assurer l’autonomisation de la femme guinéenne, des personnes handicapées et l’épanouissement intégral des enfants de notre pays ».

S’adressant à ses collaborateurs, Aïcha Nanette Conté les a invités « à plus d’ardeur, au travail et à la loyauté qui demeurent le socle de notre commune réussite. D’avance, persuadée de votre disponibilité à œuvrer pour l’atteinte des objectifs fixés par le chef de l’Etat et déroulés par le Premier ministre, chef du gouvernement, je vous exhorte à redoubler d’efforts dans la mise en œuvre des programmes et projets inscrits dans nos différentes politiques, à travers la gestion axée sur les résultats », a lancé la ministre.

Selon la feuille de route déclinée par le ministre secrétaire général du gouvernement, Abdourahmane Sikhé Camara, la ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables est chargée entre autres, de lutter contre les inégalités sexistes et les violences basées sur le genre ; protéger les droits des enfants et le développement intégré de la petite enfance ; promouvoir l’accès des indigents aux services sociaux de base ; initier des projets et programmes en faveur des personnes vivant avec un handicap ;

Promouvoir la réinsertion socio-économique des migrants retournés ; promouvoir la solidarité nationale et le développement inclusif durable ; promouvoir la protection et l’accès aux services sociaux de base des personnes âgées. Pour relever ces défis, j’ai la ferme conviction qu’avec la collaboration des cadres du département et l’appui constant du gouvernement et des partenaires techniques et financiers, vous parviendrez à de meilleurs résultats dans la mise en œuvre de la lettre de mission à votre département.

Aicha Nanette Conté, nouvelle ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables

Mariame Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin