Yaya Sow aux travailleurs du ministère des Transports : « je n’ai aucun apriori sur personne, mais j’exigerai des résultats à chacun »

Yaya Sow, ministre des Infrastructures et des Transports

Dans l’après-midi de ce mercredi, 27 octobre 2021, le nouveau ministre des Infrastructures et des Transports, Yaya Sow, a été installé dans ses nouvelles fonctions. Désormais, c’est lui qui tient les rênes de cet important département. D’ailleurs, il a fait part de son engagement à tout mettre en œuvre pour réussir sa mission. Et, aux cadres de son département, le ministre Yaya Sow a prévenu qu’il n’a de préjugé sur personne, mais il exigera des résultats à chacun, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

C’est dans les locaux de l’ancien ministère des travaux publics que la cérémonie d’installation du nouveau patron du département des Infrastructures et des Transports a eu lieu. Et, dans son discours de circonstance, Yaya Sow a remercié les autorités de la transition, notamment le Chef de l’Etat, Colonel Mamadi Doumbouya, pour le choix porté sur lui pour conduire désormais les destinées de ce département hautement technique et stratégique de la vie nationale en Guinée. Il a aussi promis de mettre en synergie ses capacités, son engagement et sa détermination pour réussir la mission qui lui a été confiée pour le bonheur des populations guinéennes.

« Je ne ménagerai aucun effort pour y arriver. Je mesure toute l’importance de la fonction et les tâches qui lui sont attachées. Les infrastructures sont le socle du développement. Car, ce sont elles qui permettent d’ériger l’économie, de faciliter la circulation des personnes et des biens et de favoriser l’accès aux marchés, notamment aux marchés internes et aux marchés internationaux… Je mettrai toujours devant la gestion accès sur les résultats », a dit Yaya Sow.

Le nouveau ministre des Infrastructures et des Transports prend fonction à la tête de ce département à un moment où le réseau routier guinéen est en lambeau et les zones de production agricole encore très enclavées. Les défis sont donc énormes ; mais, pour triompher de ces problèmes, le ministre Yaya Sow compte implémenter de la rigueur et évaluer chacun de ses collaborateurs en fonction de son résultat dans le travail.

« À vous ici présents, je vous exhorte tous de remplir votre devoir avec loyauté et compétence. Et, je vous dirai que je n’ai aucun apriori sur personne, mais j’exigerai des résultats à chacun et à tous, en privilégiant bien sur le travail, de façon à produire des résultats tangibles. Nous sommes à l’air de la refondation, une refondation qui va permettre à notre pays de poser les fondements d’un développement durable dans l’unité et le rassemblement », a-t-il indiqué.

Diarouga Aziz Baldé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS