Etats-Unis : Joe Biden prend une sanction contre la Guinée

Les Etats-Unis ont annoncé ce mardi, 02 novembre 2021, une sanction prise contre la Guinée, le Mali et l’Ethiopie. Ces trois pays d’Afrique subsaharienne seront retirés du programme AGOA à partir du 1er janvier 2022. Cette décision intervient environ deux mois après le coup d’Etat militaire qui a renversé le président Alpha Condé.

C’est dans une lettre adressée au Congrès que le président américain a annoncé la décision de retirer la Guinée, le Mali et l’Ethiopie de l’Africain Growth and Opportunity Act (AGOA), la Loi sur le développement et les opportunités africaines. Joe Biden Biden a indiqué que l’Éthiopie n’est pas en conformité avec les conditions d’éligibilité de l’AGOA « pour les violations flagrantes des droits de l’homme internationalement reconnus ».

De leur côté, la Guinée et le Mali (deux pays dirigés par des juntes militaires) n’ont pas fait de progrès vers l’établissement de l’état de droit et du pluralisme politique. « Malgré un engagement intensif entre les États-Unis et les gouvernements d’Éthiopie, de Guinée et du Mali, ces gouvernements n’ont pas répondu aux préoccupations des États-Unis concernant leur non-respect des critères d’éligibilité de l’AGOA », a déclaré le président américain.

Dans un communiqué publié ce mardi, la représentante américaine au Commerce, Katherine Tai, a déclaré que les préférences commerciales des trois pays prendraient fin le 1er janvier, à moins que les pays ne prennent des mesures urgentes pour revenir à la conformité avec les exigences de l’AGOA. Elle a ajouté qu’elle leur fournirait des repères clairs et travaillerait avec eux pour atteindre cet objectif.

Adoptée en mai 2000 par le Congrès des États-Unis et signée par le président Bill Clinton, la Loi sur le développement et les opportunités africaines offre des avantages commerciaux aux pays bénéficiaires, qui ont un accès facile au marché américain. Pour être éligible au programme, il faut respecter l’état de droit, avoir une économie de marché et des politiques économiques visant à réduire la pauvreté, protéger les droits des travailleurs internationalement reconnus, faire des efforts pour lutter contre la corruption…

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS