Agression d’un journaliste au siège du RPG : Damaro et Damantang convoqués devant la justice

Damantang Albert Camara, ancien ministre 

C’est peut-être le début des ennuis judiciaires pour les hommes forts du régime Alpha Condé. Amadou Damaro Camara et Damantang Albert Camara, respectivement ancien président de l’Assemblée nationale et ancien ministre de la Sécurité et de la protection civile, devraient être les premiers à se retrouver devant la justice. Ils sont cités à comparaître le mercredi, 17 novembre 2021, à 9 heures, devant le Tribunal de première instance de Mafanco, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Amadou Damaro Camara

Ces anciens hauts commis de l’Etat sont poursuivis pour « violences et voie de faits, coups et injures publiques » par le journaliste Mohamed Camara, administrateur du site d’informations liberationinfo. Ce dernier a été violenté, le 03 novembre dernier, au cours d’une conférence de presse organisée par les responsables du RPG Arc-en-ciel, au siège national de l’ancien parti au pouvoir, à Conakry. Plusieurs militants de la formation politique s’étaient attaqués à lui, après une question visiblement dérangeante qu’il a posée sur la succession du président Alpha Condé à la tête du RPG Arc-en-ciel.

Le journaliste a constitué le célèbre avocat, Me Salifou Béavogui, pour défendre ses intérêts dans ce dossier.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS