Rencontre avec le MATD pour le CNT : réaction d’Amara Touré de l’union des menuisiers de Guinée

Dans le cadre de la mise en place du conseil national de la transition (CNT), les autorités du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation ont conféré ce jeudi, 11 novembre 2021, avec les organisations socioprofessionnelles de Guinée au palais du peuple. Les échanges ont essentiellement porté sur les critères de désignation des conseillers qui vont siéger au CNT pour jouer le rôle député pendant cette période de transition en Guinée.

Mais, cette rencontre a aussi été mise à profit par les hommes de métiers pour exprimer leurs inquiétudes et leurs attentes. Et, selon Amara Touré, le président de l’union nationale des menuisiers et tapissiers de Guinée, les hommes de métiers ont surtout déploré le nombre de places (2) qui leur a été réservé.

Amara Touré, président de l’Union Nationale des menuisiers et tapissiers de Guinée

« Nous avons étalé quelques inquiétudes, c’est par rapport au nombre de personnes qui représenteront le secteur informel et métiers au CNT. Nous avons dit que nous sommes dans une période exceptionnelle, si ce n’est pas ces genres d’occasions, les hommes de métiers ne sont pas considérés. Le CNT dont nous parlons vient représenter les députés. Si vous prenez les hommes de métier, ils peuvent aller jusqu’à 93 corps de métiers. Donc, ce sont des inquiétudes pour nous. On dit que le secteur informel et métiers c’est 2 personnes. Les hommes de métiers ne peuvent donner qu’une seule personne. C’est vraiment petit pour le nombre de métiers qui existent en Guinée », a déploré Amara Touré.

Mohamed Guéasso Doré pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS