Kankan : Sidiki Kaba et Lamine 1 Kaba rejetés par la jeunesse

Sidiki Belmando Kaba(directeur communal de la jeunesse) et Lamine 1 Kaba (directeur préfectoral de la jeunesse) sont rejetés par la jeunesse de Kankan. Et, c’est par des courriers adressés au Gouverneur de la région administrative, au préfet de Kankan et au maire de la commune urbaine que les jeunes ont demandé le départ de leurs deux responsables.

Et, c’est le mouvement citoyen pour le développement de la Haute Guinée (qui avait porté la revendication pour l’électrification de la Haute Guinée, sous le régime Alpha Condé) qui a porté le message des jeunes.

Dans ces courriers adressés au gouverneur, au préfet et au maire de Kankan, le mouvement égrène plusieurs griefs contre ces deux responsables de jeunesse de la capitale de Haute Guinée.

« Détournement de biens publics, instrumentalisation des structures de jeunes, non organisation d’événements sportifs et culturels, non implication des jeunes dans les activités, clanisme dans les programmes de développement censés impliquer les jeunes, instrumentalisation des bureaux de la jeunesse,… » sont entre autres accusations portées contre le DPJ et le DCJ par le mouvement citoyen pour le développement de la Haute Guinée.

À suivre !

De Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS