Labé : le journaliste Tidiane Diallo a été libéré

Amadou Tidiane Diallo, journaliste

Après quelques heures passées en garde à vue, Amadou Tidiane Diallo, journaliste à la radio GPP FM de Labé et correspondant du site d’informations Mediaguinee dans la ville, a recouvré sa liberté. Le substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Labé a retiré la plainte qu’il avait déposée contre le journaliste. Cette décision fait suite aux démarches menées par une équipe de journalistes en vue de la libération de leur confrère.

« On a saisi le Directeur de cabinet du Gouvernorat de Labé, qui a invité le procureur pour échanger avec lui autour du dossier. Nous ne savons pas ce qu’ils se sont dits, mais aux environs de 18 heures, le procureur a reçu le journaliste et certains de ses proches pour annoncer qu’il a retiré sa plainte. Il a réitéré aussi sa disponibilité à une franche collaboration avec les journalistes locaux », a indiqué Idrissa Sampiring Diallo, journaliste basé à Labé.

Joint au téléphone, Patrice Koman Koïvogui, substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Labé, a confirmé le retrait de sa plainte. Une plainte qu’il avait déposée à la Brigade de recherches de Labé, accusant Tidiane Diallo de diffamation par voie de presse. Elle faisait suite à un article écrit par le journaliste, dans lequel un citoyen accuse le procureur de complicité dans une affaire de détournement d’un montant de 5000 dollars.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS