Choix des représentants des personnes handicapées au CNT : les précisions d’Elhadj Boubacar Diop

Elhadj Alpha Boubacar Diop

Comme annoncé précédemment, les organisations des personnes handicapées ont désigné sans difficultés leurs représentants au Conseil national de la transition (CNT). Elles ont déjà déposé les noms et les dossiers des deux candidats retenus au ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation (MATD). Mais, qui sont-ils et comment ont-ils été choisis ? Elhadj Alpha Boubacar Diop, le président du réseau guinéen des organisations des personnes handicapées pour la promotion de la convention internationale sur les droits des personnes handicapées, a répondu à ces questions dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce samedi 20 novembre 2021.

« Les 4 et 6 octobre, les trois organisations faîtières principales et trois autres organisations indépendantes se sont réunies au siège de la fédération guinéenne des personnes handicapées, sis au ministère du Tourisme à Kaloum, l’objectif étant la désignation de nos deux représentants au CNT. Il y a eu 5 candidatures émanant des hommes et une seule candidature émanant des femmes. Mais, contrairement à ce que certains font croire, il n’y a jamais eu de vote. Dès l’entame des négociations entre nous, nous étions 2 qui sommes doyens : le président de la fédération guinéenne des personnes handicapées et moi, les autres étaient des jeunes.

Donc, dès l’entame, ils se sont adressés à nous pour demander de leur donner la chance d’aller au CNT ; nous qui sommes expérimentés, on va les encadrer. J’ai été le premier à l’accepter. Personnellement, je suis l’initiateur de la loi sur la protection des personnes handicapées, que j’ai personnellement élaborée et soumise au gouvernement. Le gouvernement et nous les organisations des personnes handicapées, avons travaillé là-dessus pour la faire adopter. Donc, s’il y a quelqu’un qui devait aller au CNT, tout le monde sait que c’est moi. Mais, on ne pouvait pas être insensible à l’appel des jeunes parce que nous, nous sommes au seuil de la retraite. Donc, nous avons accepté cette demande », a-t-il indiqué.

Ce qui a facilité le choix des deux personnes qui vont siéger au CNT, ajoute le président du réseau guinéen des organisations des personnes handicapées pour la promotion de la convention internationale sur les droits des personnes handicapées. « Les seuls critères que nous avons retenus, c’est le genre et la disponibilité, ce n’est pas la compétence. Donc, on a commencé par les femmes, en leur demandant qui sont les candidates, il y a eu une seule personne qui a levé la main, c’est Mme Massoud Barry. Elle était l’unique candidate, donc de facto, elle a été retenue. Maintenant, au niveau des hommes, il y avait 5 candidats.

Et comme je vous l’ai dit, moi, je me suis retiré et j’ai demandé également à 3 autres de se retirer. Par respect pour moi, ils ont accepté aussi de se retirer, il est resté donc un seul candidat, en la personne de M. Ousmane Diané. Donc, c’est lui qui a été retenu pour être notre deuxième représentant au CNT. Mais, c’est le consensus qui a été obtenu, il n’y a jamais eu de vote », a fait savoir Elhadj Alpha Boubacar Diop. Après ce choix, les trois faîtières des organisations des personnes handicapées ont écrit une lettre au président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya, pour l’informer de leur décision, avant de déposer leur liste au MATD.

Ces organisations annoncent qu’elles vont appuyer leurs représentants qui seront au CNT pour leur permettre de remplir pleinement leur mission. « Une fois que le CNT aura été mis sur pied, je pense que la première chose qu’il faudra faire, c’est définir un programme de travail. Et sur la base du programme qui sera établi, nous allons définir une feuille de route pour travailler avec nos représentants. Donc, sur chaque sujet qui sera abordé au CNT, préalablement, nous allons nous réunir avec eux pour que chacun puisse apporter son expérience, afin qu’ils soient très bien outillés pour bien contribuer là-bas », a dit Elhadj Alpha Boubacar Diop.

Mamadou Yaya Petel Diallo pour Guineematin.com 

Tel: 622 67 36 81

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS