Télimélé : les travailleurs de CDM-Chine suspendent leur grève

Des travailleurs de CDM-Chine, réunis pour une concertation

Fin de la crise à CDM-Chine, une compagnie minière évoluant à Kawessi, dans la préfecture de Télimélé. Les employés de la société chinoise ont décidé de suspendre la grève qu’ils avaient déclenchée dans la nuit du 25 au 26 octobre 2021, pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Ils ont repris le travail dans la matinée de ce dimanche 21 novembre, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Télimélé. Selon un responsable du syndicat des travailleurs, que nous avons joint au téléphone, cette décision fait suite à un compromis trouvé avec la direction de CDM-Chine.

« Grâce à l’implication de la centrale syndicale UGTG, ainsi que des autorités de Télimélé et de Boké, nous avons enregistré des avancées dans les négociations, notamment le paiement des indus et des 5% avec rappel, l’instauration d’une prime de poste, le paiement de la prime de production, mais aussi le rehaussement des frais de la nourriture journalière de 15 000 à 20 000 francs.

Les négociations vont se poursuivre demain, lundi, sur le reste des points de revendications se trouvant dans le préavis de grève, à savoir : l’application des accords antérieurs et d’autres points. En vue de montrer la bonne foi de la délégation syndicale et de privilégier le dialogue social, nous avons décidé de suspendre la grève et de poursuivre les négociations jusqu’à l’obtention d’un protocole d’accord », a confié ce responsable syndical.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tel. 622525250

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS