Doko (Siguiri) : en moins de trois jours, 13 personnes mordues par des chiens errants

23 novembre 2021 à 20 08 47 114711


Les faits se sont produits à Silabada, un district relevant de la sous-préfecture de Doko, préfecture de Siguiri. 13 personnes ont été mordues, entre la nuit du dimanche 21 et la matinée de ce mardi 22 novembre 2021, par des chiens errants. Les victimes ont été admises transportées au Centre de Santé de Doko où elles ont été admises pour des soins.

Lire

Lélouma : accusé de viol sur mineur, un médecin arrêté et mis en prison

23 novembre 2021 à 18 06 35 113511

Un médecin en service à la pédiatrie de l’hôpital préfectoral de Lélouma est en prison depuis deux semaines. Il est soupçonné d’avoir violé une mineure, dont il était le tuteur. L’information a été confirmée par le juge de paix de Lélouma, interrogé par le correspondant de Guineematin.com basé à Labé.

Lire

Hadja Marie Samoura au Colonel Mamadi Doumbouya : les Guinéens demandent une ambassade en Mauritanie

23 novembre 2021 à 18 06 27 112711

Hadja Marie Samoura

L’arrivée du Colonel Mamadi Doumbouya au pouvoir le 5 septembre dernier est un évènement salué aussi bien en Guinée qu’à l’étranger où des millions de Guinéens vivent. Estimés à plus d’un millions de personnes en Mauritanie, les Guinéens se trouvent confrontés à d’énormes problèmes administratifs et juridiques, à l’instar des nombreux Guinéens qui vivent à l’extérieur sans la moindre présence de l’Etat guinéen pour assurer leur défense en cas de difficultés.

Lire

Entag-Marché : plusieurs familles vidées d’une concession à Sackoyah par des policiers

23 novembre 2021 à 18 06 09 110911

Les faits se sont produits vers l’aube ce mardi, 23 novembre 2021, à Sackoyah, dans le quartier Entag-Marché (dans la commune de Matoto). Comme des bandits armés, des policiers, venus à bord de deux pick-up et accompagnés de quatre jeunes encagoulés se faisant passer pour des huissiers, ont fait irruption dans la concession de feu Kerfala Fofana pour y semer le désordre. Et, sans aucun document en main, ils ont vidé de force une vingtaine de familles qui occupent la concession. Sur place, on les accuse d’avoir saccagé des biens et même de vol de téléphone, d’argent et de bijoux.

Lire

Qui va représenter les partis politiques au CNT ? L’ICP aussi élabore sa clé de répartition

23 novembre 2021 à 16 04 52 115211

Dr Ibrahima Sory Diallo, coordinateur de l’ADC-BOC

Après avoir rejeté le document présenté hier par les autres coalitions politiques, l’Inter coalition politique (ICP) fait aussi sa clé de répartition des quinze places accordées aux partis politiques au CNT. Le groupe, composé de quatre coalitions, donne trois places à l’ANAD (la coalition dirigée par Cellou Dalein Diallo), trois places au RPG Arc-en-ciel (l’ancien parti au pouvoir) et trois places à la CORED (la coalition dirigée par Mamadou Sylla).

Lire

Nouvel engagement de la Guinée : Gratuité des services de planification familiale dans toutes les formations sanitaires publiques du pays entre 2021 et 2024

23 novembre 2021 à 16 04 37 113711

Mamadou Péthé Diallo, ministre de la santé

La Guinée, à l’instar des autres pays du ‘’Partenariat de Ouagadougou (PO)’’, a pris des engagements fermes visant à augmenter sensiblement, entre 2020 et 2023, la prévalence de la contraception moderne chez toutes les femmes, les adolescents et les jeunes. L’engagement a été également pris de favoriser la gratuité des services de planification familiale dans toutes les formations sanitaires publiques du pays entre 2021 et 2024.

Lire

Distribution des produits pétroliers : l’ONAP forme ses représentants en Haute Guinée

23 novembre 2021 à 15 03 26 112611

« Renforcer les capacités et donner davantage de pré-requis à ses agents », c’est l’objectif d’une session de formation entamé à Kankan hier, lundi 22 novembre 2021, par l’office national des pétroles (ONAP). Cette formation réunit les inspecteurs de l’ONAP des huit préfectures de la Haute Guinée et s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des représentants de l’ONAP à l’intérieur du pays pour mieux optimiser leur efficacité et leur rendement sur le terrain, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture de Kankan.

Lire

Guinée : le gouvernement interdit l’occupation des domaines publics maritimes et les bordures des cours d’eau

23 novembre 2021 à 13 01 21 112111

image d’archive

Les occupations par des remblais des domaines publics maritimes et les bordures de cours d’eau sont désormais interdites en Guinée. C’est une décision du gouvernement de la Transition, à travers les ministres en charge de l’Habitat, de l’Administration du territoire et de l’Environnement. Elle a été annoncée dans un communiqué rendu public ce mardi, 23 novembre 2021.

Lire

Répartition des 15 places des partis politiques pour le CNT : Dr Faya dénonce le « deal »

23 novembre 2021 à 13 01 05 110511

Dr Faya Millimouno, président du parti Bloc Libéral

Comme annoncé précédemment, en réunion hier, lundi 22 novembre 2021, certaines coalitions politiques se sont accordées sur la répartition des 15 places réservées à la classe politique au conseil national de la transition (CNT). Mais, cet accord de partage qui donne plus de la moitié des places à l’ANAD et au RPG arc-en-ciel n’est pas du goût d’autres coalitions politiques. C’est le cas de la Coalition des partis pour la rupture (CPR) qui a claqué la porte avant la fin des travaux pour protester contre la « clé de répartition basée sur des critères de copinage ».

Lire

Procès du colonel Mamadou Alpha Barry : la Cour suprême rejette la demande de ses avocats

23 novembre 2021 à 12 12 55 115511


La Cour suprême a rendu ce mardi, 23 novembre 2021, sa décision dans le dossier du colonel Mamadou Alpha Barry. Elle a rejeté la demande des avocats de l’officier de la gendarmerie, relative à un sursis à l’exécution de l’arrêt rendu le 2 juin dernier par la Cour d’appel de Conakry. La plus haute institution judiciaire du pays approuve ainsi l’exécution de l’arrêt, condamnant l’ancien responsable de la communication du Haut-commandement de la gendarmerie nationale à quatre ans d’emprisonnement ferme et au paiement de 140 000 000 de francs guinéens à la partie civile. Une décision accueillie avec beaucoup de joie par le camp du plaignant.

Lire

Abdoulaye Yéro Baldé : un Guinéen qui a profité de la COVID-19 pour se faire un nom dans l’audio-visuel en ligne

23 novembre 2021 à 11 11 48 114811

Abdoulaye Yéro Baldé

Originaire de la commune urbaine de Télimélé, Abdoulaye Yéro Baldé, communément appelé ‘’Baldé info’’ est un homme devenu très célèbre à travers les informations qu’il donne en langue nationale Pular, via les réseaux sociaux. Il a pris son envol dans le ‘’métier d’informer’’ au tout début de la propagation du Covid-19 aux Etats-Unis. Et, aujourd’hui, il a son public qui le suit à travers les quatre coins du monde ; et, ses ambitions ont évolué. D’ailleurs, Baldé Info est en passe de créer un Groupe de Médias.

Lire

Mise en place d’un mécanisme de récupération des jeunes talents

23 novembre 2021 à 11 11 39 113911

Alpha Amadou Bah

Publireportage ! Alpha Amadou Bah, expert et consultant en communication, relations publiques – spécialiste des questions d’insertion professionnelle et de programme d’autonomisation des jeunes, propose aux nouvelles autorités des pistes de solutions pour une transition réussie. Ce mémorandum met un accent particulier sur la problématique des « RESSOURCES HUMAINES QUALIFIÉES » véritable moteur de croissance dans chaque nation.

Lire

Transition en Guinée : comment et pourquoi procéder à l’analyse de la fragilité d’un Etat ?

23 novembre 2021 à 11 11 31 113111

Ibrahima Seck, sociologue

Un exercice holistique que je recommande vivement aux autorités de la transition !

Le paradigme de la consolidation de la paix et du renforcement de l’Etat a été adopté en novembre et décembre 2011 à BUSAN (Corée du sud) par 43 pays, 300 organisations de la Société civile et l’ensemble des partenaires multilatéraux présent.

Lire

Répartition des 15 places des partis politiques pour le CNT : « ce qu’ils ont fait là-bas, n’engage qu’eux », ADC-BOC

23 novembre 2021 à 11 11 22 112211

Dr Ibrahima Sory Diallo, président du parti ADC-BOC et membre de la CARP

A la faveur d’une réunion inter-coalition tenue hier, lundi 22 novembre 2021, certains partis politiques se sont entendus sur le partage des 15 places accordées aux formations politiques au sein du conseil national de la transition (CNT). L’ANAD de Cellou Dalein Diallo et le RPG arc-en-ciel (l’ancien parti au pouvoir sous Alpha Condé) se sont taillé la part du lion avec 4 places chacun. Le reste des places a été attribué à certaines coalitions politiques qui étaient autour de la table.

Lire

Décès de M’mah Sylla : Cellou Dalein dénonce une « tragédie » et réclame justice

23 novembre 2021 à 10 10 46 114611

Feue M’mahawa Sylla

Les réactions continuent de se faire entendre après le décès de M’mah Sylla, une Guinéenne de 25 ans, qui est morte à la suite d’un viol et d’un avortement commis par des médecins. S’exprimant sur le sujet, Cellou Dalein Diallo s’est dit indigné par cette « tragédie », appelant à la justice pour la victime.

Lire

Affaire EDG : le DG et plusieurs autres responsables auditionnés à la DPJ ! Certains déjà en prison…

23 novembre 2021 à 9 09 02 110211

Bangaly Maty, Directeur Général d’Electricité de Guinée (EDG)

Rien ne semble plus aller à la société Electricité de Guinée (EDG), une entreprise publique à caractère administratif (EPA) ! Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, des soupçons de détournement de deniers publics ont conduit le Conseil de discipline à prendre des sanctions contre plusieurs dizaines de responsables et travailleurs de l’entreprise, depuis le mois d’octobre dernier.

Lire

Au cœur de la trilogie : tribalisme, violence et mal-gouvernance

23 novembre 2021 à 9 09 01 110111

Alpha Ousmane BARRY, Professeur des Universités

Une plongée en apnée dans la culture des dérives autoritaires en Guinée 

En guise d’ouverture

Par Alpha Ousmane BARRY, Professeur des Universités :

Le fait le plus marquant dans l’histoire de la Guinée est l’instrumentalisation du chauvinisme ethnique à des faits politiques. Celle-ci s’accompagne de violences de l’Etat sur les citoyens. Certes le pays n’a jamais connu de guerre civile, mais en revanche, de tout temps les acteurs politiques ont manipulé les idéologèmes ethniques dans le but de conquérir et de monopoliser le pouvoir. Pourtant, contrairement aux violences qui surviennent en période électorales, les Guinéens ne sont pas en soi hostiles les uns envers les autres. On est reçu dans toutes les régions du pays sans aucune considération d’appartenance tribale.

Lire