Les animateurs pédagogiques chez le ministre Guillaume Hawing : « nous sommes prêts à apporter beaucoup de choses »

L’association guinéenne des animateurs pédagogiques de l’enseignement secondaire (AGAPES) a été reçue en audience hier, dimanche 28 nombre 2021, par le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing. La rencontre a lieu au domicile dudit ministre à Lambanyi, dans la commune de Ratoma. Et, elle a été l’occasion pour AGAPES de se présenter à l’actuel patron du département de l’enseignement pré-universitaire et lui exprimer son engagement à l’accompagner pour une qualification de l’enseignement en Guinée, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

C’est Richard Gounouté, le président de AGAPES, qui a conduit la délégation du corps des animateurs pédagogiques qui a rencontré ce dimanche le ministre Guillaume Hawing. Et, leur entretien a essentiellement porté sur la mission des animateurs pédagogiques, leurs engagements à accompagner le ministre dans les efforts de qualification du système éducatif guinéen et les préoccupations de AGAPES.

Richard Goniute, président AGAPES

« Les animateurs pédagogiques de l’enseignement secondaire sont une catégorie de personnel chargé de la formation des formateurs. Et, puisque le ministre est nouveau dans le département, il vient d’être nommé par les autorités, donc il était opportun pour nous de venir vers lui pour lui présenter non seulement le corps des animateurs pédagogiques, mais ce que parallèlement nous nous sommes constitués en association. C’est donc l’occasion de présenter l’association, mais aussi lui dire de vive voix que nous sommes à sa disposition. Puisqu’il y a beaucoup de défis à relever dans le domaine de l’enseignement-apprentissage au ministère de l’enseignement pré-universitaire… Pour les préoccupations, il y a que l’arrêté qui désigne les animateurs pédagogiques avait précisé les missions : il y avait un service d’enseignement, un service d’animation, un service de recherche. Mais, il se trouve que pendant longtemps ces missions-là ne sont pas déroulées. Il était question alors d’attirer l’attention du ministre sur cet aspect ; mais, aussi, lui dire que parmi les défis, il y avait souvent des amalgames de chevauchement d’attributions… Il était également question de lui dire que nous sommes prêts à apporter beaucoup de choses. Notre contribution, même en étant en situation de retraite, pourrait permettre de relever le niveau des enseignants », a expliqué Richard Gounouté.

Très attentif au message des animateurs pédagogiques, le ministre de l’enseignement pré-universitaire a dit avoir « pris acte » des préoccupations qui lui ont été exposées. Cependant, il a invité ses interlocuteurs de consigner l’ensemble de leurs préoccupations et leurs propositions dans un document pour qu’il y ait un traitement administratif.

Guillaume Hawing, ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation

« Je sais que chez nous, à l’éducation, il y a beaucoup de problèmes. Nous avons des tonnes de problèmes. Certes, on ne peut pas tout résoudre, c’est une évidence ; mais, nous allons nous battre pour résoudre ce qu’on peut faire. Vous savez, ce qui est mauvais dans cette situation, c’est de faire des promesses fantaisistes… Notre gouvernement refuse de s’inscrire dans ce corps. Quand nous avons des problèmes en face de nous, nous les analysons et essayons de dire ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peut pas faire. Vous êtes venus poser vos problèmes, je suis sensible à ces problèmes… Donc, moi je prends acte, mais je souhaiterais que vous formalisiez ça par écrit adressé au ministre qui va suivre le circuit normal et nous allons le traiter administrativement au cabinet. C’est ce que je peux vous promettre. Nous allons nous battre pour améliorer beaucoup de choses, mais vous devez tenir compte de certaines limites, de certaines exigences. Nous sommes un gouvernement de transition, le Premier ministre même l’a dit, nous ne sommes pas un gouvernement de promesses, ni un gouvernement qui est là pour s’éterniser au pouvoir », a dit Guillaume Hawing.

Mamadou Yaya Petel Diallo pour Guineematin.com

Tel: 622 67 36 81

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS