CNT : Saïkou Oumar Diallo et Mme Kaba Holo désignés pour représenter le secteur informel

Elhadj Saïkou Oumar Diallo et Mme Kaba Holo sont les deux personnes choisies pour représenter le Réseau des associations des commerçants, entrepreneurs, marchands et amis de Guinée au Conseil national de la transition (CNT). Ils ont été désignés de manière consensuelle par les membres de cette organisation, qui regroupe en son sein 15 ONG et 46 organisations et groupements. L’information a été donnée par le président du réseau, Elhadj Mamadou Ndané Diallo, dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce lundi 29 novembre 2021.

Elhadj Mamadou Ndané Diallo, président du Réseau des associations des commerçants, entrepreneurs, marchands et amis de Guinée

« Après avoir reçu l’information lancée par le ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation, appelant le secteur informel à présenter deux candidats, nous nous sommes retrouvés autour du réseau pour faire des propositions. Il y avait beaucoup de candidats au départ. Mais après avoir dépouillé et sélectionné, le choix est tombé sur Elhadj Saïkou Oumar Diallo et Mme Kaba Holo pour nous représenter au CNT, et les dossiers ont été déposés au ministère », a-t-il annoncé, ajoutant que ce choix n’est pas fortuit. « C’est la probité, la personnalité, la représentativité, le courage et le niveau des personnes qui ont prévalu à leur choix », a fait savoir Elhadj Mamadou Ndané Diallo, président du Réseau des associations des commerçants, entrepreneurs, marchands et amis de Guinée.

Cette annonce a été confirmée par Mamadou Abass Barry, 2ème vice-président chargé des affaires administratives de l’Union des commerçants pour la prospérité des activités économiques en Guinée. « Notre union a été contactée par le réseau des commerçants qui existe au marché Madina depuis plus de 15 ans. C’était pour une réunion avec les associations se trouvant au niveau de tous les marchés, d’ici au Km 36. A l’issue de la rencontre, nous avons désigné Elhadj Saïkou Oumar Diallo (le président de la chambre de commerce de la commune de Matam) et Mme Kaba, qui représenteront le secteur informel au CNT. Cela compte tenu de leur expérience et leur dévouement en faveur des commerçants du secteur informel », a-t-il indiqué.

Mme Sylla Fatoumata Kaba, présidente de l’association « Nouvelle génération pour une continuité »

Abondant dans le même sens, Mme Sylla Fatoumata Kaba, présidente de l’association « Nouvelle génération pour une continuité », qui a 47 antennes installées de Conakry à Yomou, soutient que les deux personnes choisies ont les qualités nécessaires pour bien représenter le secteur informel au CNT. « Nous, nous sommes au nombre de 7.000 et quelques personnes réunies et recensées. Nous sommes contents du choix porté sur ces personnes, parce que nous savons qu’ils feront l’affaire du secteur informel au CNT. Si nous parlons du secteur informel, on parle des petits commerçants, c’est-à-dire les débutants. Que ceux qui ne sont plus dans ce secteur acceptent notre choix », a-t-elle demandé.

Mme Sylla adresse ce message particulièrement riche homme d’affaires, Mamadou Saliou Sonoco Diallo, qui aurait déposé une liste parallèle. C’est pourquoi d’ailleurs, le Réseau des associations des commerçants, entrepreneurs, marchands et amis de Guinée demande aux autorités de ne pas accepter d’être trompées par des « industriels qui veulent parler au nom du secteur informel, parce que les patrons ne doivent pas s’immiscer dans les activités du secteur informel ».

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS