Éboulement à Doko (Siguiri) : 4 morts ; 3 burkinabés et un malien

Dans l’après-midi de ce samedi, 04 décembre 2021, un éboulement s’est produit dans une mine d’or dans le district de sala, sous-préfecture de Doko, préfecture de Siguiri. Au total, 4 personnes ont perdu la vie, tous de nationalité étrangère : trois citoyens burkinabés et un malien.

Selon des informations confiées au correspondant de Guineematin.com à Siguiri, c’est aux environs de 18 heures que ce drame s’est produit dans la mine d’or de Wöaufê, situé dans le district de Sala. On apprend que les victimes étaient descendus dans une carrière abandonnée. Et, lorsque l’éboulement est survenu, toutes les quatre personnes qui s’y trouvaient ont péri.

«  C’est une ancienne mine d’or qui a été exploitée avant ; puis, abandonnée ! Malheureusement, elle n’est pas interdite. C’est pourquoi les jeunes audacieux et courageux reviennent pour retravailler. Ils étaient 4 personnes dans le trou et tous des étrangers (3 burkinabés et un malien) et ils ont tous trouvés la mort », a expliqué Dianko Dansoko, agent de la croix rouge de Doko.

Retrouvés tard (aux alentours de 19 heures), les corps étaient presque broyés. Ils ont finalement été inhumés dans la mine d’or.

À rappeler que les accidents sont souvent enregistrés dans les zones d’exploitation minières, surtout celles qui sont abandonnées.  

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS