Kankan : l’antenne de la PJDD sensible les jeunes pour une transition sans violence

 

Depuis le 5 septembre 2021, la Guinée vit une transition sous le régime du CNRD qui a renversé le professeur Alpha Condé. Dans le souci d’accompagner les nouvelles autorités du pays, l’antenne locale de la plate-forme des jeunes leaders de l’axe pour la démocratie et le développement (PJDD) a entamé une série de sensibilisation à l’intention des jeunes de Kankan. Pour sa première sortie, elle a rencontré deux grains (lieux de rencontre où les jeunes font du thé) hier, dimanche 5 décembre  2021, pour leur expliquer l’importance et le bien fondé d’une transition apaisée, sans violence, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Pour cette première sortie, les membres de l’antenne locale de la PJDD ont rencontré les jeunes du grain Mandén, situé au quartier Sogbè et ceux du grain Diallola, au quartier Banankoroda. Partout, des messages de paix et de non violence, notamment en cette période de transition ont été véhiculés. 

Alpha Kabinet Kaba, président de l’antenne locale de PJDD Kankan

Selon Alpha Kabinet Kaba, président de cette antenne locale, ces rencontres visent à changer l’image que les gens ont des jeunes. « Vous savez que la ville de Kankan qui est une ville d’hospitalité, il y a un moment, s’était transformée en une cité de violence, il y avait des grèves pour le courant, des manifestations violentes et ethniques. A des moments, on enregistrait des vindictes populaires. Donc, on s’est dit qu’il est rare de voir un jeune de Kankan qui n’est pas dans un grain ; et, souvent, les idées de violences naissent dans les grains. On s’est donc dit qu’il faut venir les rencontrer et  les sensibiliser pour que la paix et la non violence puissent régner à Kankan en cette période de transition » a expliqué Alpha Kabinet Kaba.

Abdoulaye Sidibé, président du grain Manden

Pour sa part, Abdoulaye Sidibé a apprécié l’initiative de l’antenne locale de la PJDD. Le président du grain Manden a  même promis de dupliquer cette action au niveau des autres grains du quartier. « Je trouve que le sujet est vraiment important, la paix et la non violence n’ont pas de prix. Nous allons à notre tour sensibiliser les autres jeunes des autres grains pour adhérer à l’idée de la non violence en cette période de transition » a promis monsieur Sidibé.

Sanassy Condé, doyen du grain Diallola

Au grain Diallola de Banankoroda, les messages de paix portés par la PJDD ont également été favorable accueillis par les jeunes du quartier. « Nous vous remercions pour vous avoir déplacés uniquement pour nous sensibiliser sur la paix et la non violence. Nous allons à notre tour sensibiliser nos familles, nos amis et nos frères qui n’ont pas eu la chance d’être ici avec nous. Nous avons intérêt à maintenir le calme et la paix en Guinée. La violence n’arrange rien. La paix n’a pas de prix, sans elle, il n’y aura pas de développement. Donc, merci pour la sensibilisation tenue ici », a dit Sanassy Condé, doyen dudit grain.

Après avoir mené la sensibilisation dans ces deux différents grains de la commune urbaine de Kankan, l’antenne locale de la PJDD compte passer dans 25 autres grains afin pour sensibiliser les jeunes.

De Kankan, Abdoulaye Nkoya Sylla pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS