Grogne à la Soguipah (Yomou) : les travailleurs manifestent dans les rues de Diécké

La médiation menée par le sous-préfet de Diécké pour éviter une grève à la société guinéenne de palmiers à huile et hévéas n’a pas produit le résultat escompté. Près de deux semaines après avoir déposé leur préavis de grève, les employés de la société ont décidé de se faire entendre dans la rue.

Ils ont organisé une marche pacifique ce mardi, 7 décembre 2021, pour protester contre « l’indifférence » de la direction générale de la SOGUIPAH face à leurs revendications, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place

C’est au niveau du carrefour de Diécké que les travailleurs de la SOGUIPAH se sont donné rendez-vous pour entamer leur manifestation. Ils brandissent des pancartes et des banderoles sur lesquelles sont mentionnées certaines de leurs revendications :

« Faites nous plaisir en élaborant un calendrier de paie ! » ; « Nous voulons un changement de système à la Soguipah » ; « Les travailleurs demandent l’amélioration de leurs conditions de vie et de  travail » ; « La Soguipah, c’est pour tous, ce n’est pas le bien de quelqu’un, on veut le changement du système », etc.

Les manifestants (femmes et hommes) défilent actuellement dans les rues de la ville de Diécké, une sous-préfecture de Yomou, pour se faire entendre. Ils sollicitent l’implication du président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya pour trouver des solutions à leurs problèmes.

De Diécké (Yomou), Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél:+224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS