TRANSITION/RASSEMBLEMENT DES GUINÉENS : SÉKOUBA KONATÉ ET DADIS CAMARA FUMENT LE CALUMET DE LA PAIX SOUS L’ÉGIDE DE NOTRE MESSIE NATIONAL

EN GRAND TIMONIER DU RASSEMBLEMENT ET DE LA RÉCONCILIATION, LE COLONEL MAMADI DOUMBOUYA RAPPROCHE DEUX ANCIENS PRESIDENTS DE TRANSITIONS…..

Quelques heures seulement après la prise du pouvoir le 5 septembre 2021, par les forces de défense et de sécurité, le Colonel Mamadi Doumbouya avait annoncé sa volonté et sa détermination sans faille de parvenir à la réfondation de l’État Guinéen, non sans poser les jalons d’une véritable réconciliation nationale.

C’est dans ce cadre justement que se situe le retour du Général Sékouba Konaté et du Capitaine Moussa Dadis Camara dans leur pays qui a leur trop manqué durant ces dix dernières années. Ces deux ex-hommes forts du CNDD que tout le monde croyait irréconciliables ont d’abord bénéficié de la clémence du Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, de pouvoir regagner le bercail après plus dix ans d’exil forcé, avant de se réconcilier pour le plus grand bonheur de la Guinée.

Au demeurant, leur retour au pays n’était pas encore envisageable. Non seulement le Colonel a transformé le rêve en réalité, mais il a également œuvré, de façon ardente et inexorable, à rapprocher les deux hommes, El Tigre et Dadis. Des images poignantes, distillées çà et là, notamment dans les médias et sur les réseaux sociaux, prouvent à suffisance la volonté inébranlable du Colonel-Président de ne rien laisser au hasard quant à promouvoir l’union, la solidarité et la cohésion de ses compatriotes.

Le Chef de l’État , Président de la Transition, le libérateur du Peuple de Guinée, vient de joindre ainsi l’acte à la parole, matérialisant davantage son sérieux, son humilité, son sens élevé du pardon, son pragmatisme et son patriotisme. Sa vision de recréer la fraternité entre les Guinéens est loin d’être une utopie.

Beaucoup d’actes sont posés dans cette perspective : l’hommage rendu aux jeunes lâchement tués lors des manifestations en Guinée, la reconnaissance d’une cérémonie organisée par l’Association des enfants des victimes du Camp Boiro, les hommages rendus aux anciens Chefs d’État Sékou Touré et Lansana Conté et, tout récemment, l’autorisation du retour sécurisé de deux autres anciens d’État, Dadis et Konaté, augmenté de la restitution des Cases de Bellevue. Sans compter que l’aéroport international de Conakry est désormais baptisé  » Aéroport Ahmed Sékou Touré « . Quelle grandeur d’esprit !

Martelons-le : Avec le Colonel Mamadi Doumbouya, ce sont les Guinéens et la Guinée qui gagnent.

Mandian SIDIBE

Journaliste, Directeur de l’Office Guinéen de Publicité

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS