Affrontements inter-ethniques à Macenta : le procès des détenus s’ouvre jeudi prochain (parquet)

Un an après les violents affrontements inter-ethniques entre Toma et Mania qui avaient fait plusieurs morts et d’importants dégâts matériels à Macenta (en région forestière), un procès devrait s’ouvrir le jeudi prochain, 30 décembre 2021. L’annonce a été faite ce lundi par Abdoulaye Babady Camara, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Macenta. Près d’une quarantaine de suspects sont attendus sur le box des accusés, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la région de N’zérékoré.

Selon le parquet de Macenta, le procès des détenus dans ce brûlant dossier a été délocalisé à N’zérékoré. Ainsi, toute l’équipe du tribunal de première instance de Macenta (juges, parquetiers et greffiers) se rendra dans les prochains jours dans la capitale de la région forestière pour l’ouverture de ce procès tant attendu.

Abdoulaye Babady Camara, procureur de la République près le TPI de Macenta

« Le jugement des événements de Macenta va commencer ce jeudi 30 décembre au tribunal de N’Zérékoré. Les dispositions sont prises pour la bonne tenue de ce procès. Toute l’équipe du TPI de Macenta va faire le déplacement pour le TPI de N’Zérékoré afin de juger les présumés accusés. Donc, à la fin du procès, les coupables seront condamnés et les non coupables seront libérés », a dit le procureur Abdoulaye Camara.

A noter que 3 suspects sur les 41 détenus dans ce dossier des  »événements de Macenta’’ ont trouvé la mort à la maison centrale de N’zérékoré où ils étaient incarcérés.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél :+224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS