Transition en Guinée : après la rencontre de ce lundi à l’UDG, les partis politiques attendus au QG de l’UFDG

Plus de trois mois et trois semaines après la prise du pouvoir par le Conseil national du rassemblement pour le développement (CNRD), les partis politiques s’organisent pour leur participation effective à la Transition, menée jusqu’ici d’une main de maître par le Colonel Mamadi Doumbouya et son équipe.

48 heures après la présentation de la feuille de route de la transition par le Premier ministre, Mohamed Béavogui, au Chef de l’Etat, les responsables du CORED d’Elhadj Mamadou Sylla, du BOC de Dr Ibrahima Sory Diallo, du CPR de Dr Faya Millimono, de l’ANAD d’Elhadj Cellou Dalein Diallo, se sont rencontrés ce lundi 27 décembre 2021. La réunion qui s’est tenue au QG de l’UDG, à Dixinn Port, vise à consolider l’unité d’action de la classe politiques, a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché sur les lieux.

Selon le porte-parole de circonstance, Dr Sékou Koureïssy Condé, cette rencontre est la suite de celle tenue le 20 décembre et est consacrée à l’unité et la consolidation de la classe politique guinéenne.

« Au terme de la réunion du 20 décembre 2021, j’ai reçu mandat de mes pairs de rencontrer les responsables des coalitions et leaders politiques du CPR, de la CORED et du BOC, qui n’étaient pas représentés à cette réunion. Premièrement, c’est dans le souci de manifester et de consolider l’unité de la classe politique guinéenne. Nous nous sommes convenus de conforter cet élan de rassemblement et mobilisé pour la même cause. Deuxièmement, nous nous sommes convenus de nous réunir prochainement au siège de l’UFDG avec l’ensemble des composantes des partis politiques guinéens et définir les grandes lignes de ce qui va être la conduite ou les propositions de la classe politique guinéenne pour l’accompagnement de la transition », a indiqué l’ancien député de la dernière Assemblée nationale, dite « Assemblée Covid19 ».

Dans la foulée, le leader de l’ARENA a dévoilé l’existence d’un mémorandum rédigé en direction de la junte. Le document signé sera publié dans les prochaines heures, selon l’ancien ministre de la sécurité.

Interrogé au sujet de la feuille de route de la transition présentée par le Premier ministre Mohamed Béavogui, samedi dernier, Sékou Koureïssy Condé, n’a pas voulu faire de commentaire.

Pourtant, selon certaines confidences, cette feuille de route ne semble pas avoir l’assentiment de la plupart des acteurs politiques. Même au sein de l’opinion, nombreux sont ceux qui s’attendaient à une feuille de route plus concise, précise et définie dans le temps.

Certains citoyens qui ne cachent pas leur déception pensent que l’éparpillement des opérations électorales (surtout les législatives et la présidentielle) par exemple, est une mauvaise stratégie qui continuera de freiner les efforts des prochains dirigeants civils. D’ailleurs, beaucoup de commentateurs trouvent qu’on aurait pu prévoir des élections générales pour économiser le temps et les moyens financiers.

À suivre !

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS