Noussy (Labé) : une veille femme de 65 ans échappe de justesse à un viol

Une vieille femme de 65 ans a échappé de justesse à un viol à Moloko, un district de la sous-préfecture de Noussy, dans la préfecture de Labé. N’ayant pas réussi à abuser d’elle, son agresseur a blessé la victime avant de s’enfuir, a appris le correspondant de Guineematin.com à Labé. L’acte s’est passé dans la matinée du mercredi 22 décembre 2021, mais ce n’est que ce samedi, 1er janvier 2022, que l’information a été rendue publique.

 « C’est le mercredi 22 décembre que cette agression a eu lieu. Ce jour, la vieille est sortie très tôt pour aller rendre visite à un de ses parents malade, à Labé. Arrivée à Moloko 2, plus précisément à Wouré, un jeune qu’elle ne connaît pas l’a agressée. Selon elle, le jeune avait l’intention de la violer. C’est grâce à l’intervention de citoyens qui ont entendu ses cris qu’elle a pu être sauvée. Mais, son agresseur l’a grièvement blessée à la tête, puis a retiré son téléphone et l’argent qu’elle détenait, avant de s’enfuir vers la brousse. Elle a été transportée au poste de santé de Moloko pour les premiers soins, avant d’être référée à l’hôpital régional de Labé. Mais finalement, sa famille a décidé de l’évacuer au Sénégal pour poursuivre son traitement », a expliqué Oumar Sadjo Diallo, un habitant de Moloko.

Joint au téléphone, le président du district de Moloko a confirmé l’information. Thierno Amadou Sadjo Diallo a fait savoir que des enquêtes sont ouvertes pour retrouver l’auteur de cette agression. « C’est effectif, l’acte s’est produit à Moloko 2, le mercredi 22 décembre 2021. La vieille a quitté Moloko centre pour se rendre à Labé. Selon ses explications, lorsqu’elle est arrivée à un endroit isolé, dans le secteur Moloko 2, elle a été agressée par un inconnu qui voulait abuser d’elle sexuellement. Heureusement, elle a été vite secourue par un citoyen du village, qui était de passage. Actuellement, elle est au Sénégal pour des soins auprès de ses enfants. Nous avons ouvert des enquêtes pour retrouver l’auteur de cet acte. Pour l’instant, nous n’avons aucune piste sur l’affaire, mais nous ne désespérons pas », a dit ce responsable local.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS