Franco-arabe : des boursiers 2020 et 2021 « rétablis dans leurs droits » et acceptés dans les universités marocaines

Voici cet important communiqué du ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation : À la suite du réexamen du dossier des lauréats du baccalauréat des sessions 2020 et 2021 instruit par son excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA, président de la République, chef de l’État, il a été constaté que certains candidats répondant aux critères de sélection n’ont pas été retenus comme boursiers pour les études universitaires au royaume du Maroc au titre des années 2020 et 2021.

Après échanges avec les autorités marocaines, le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation a le plaisir d’informer les lauréats du baccalauréat des profils Franco-arabe et Enseignement général dont les prénoms et noms suivent qu’ils sont rétablis dans leurs droits.

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS