Situation tendue à Lambanyi : des jeunes en colère manifestent dans la rue

La circulation a été momentanément bloquée ce samedi matin, 8 janvier 2022, au rond-point de Lambanyi, en banlieue de Conakry. Plusieurs habitants du quartier Wariah ont érigé des barricades sur la route pour empêcher le passage de tout engin roulant. Ils protestent ainsi contre la « vente » du domaine devant abriter la Maison des jeunes de cette localité, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

Selon les témoignages, les jeunes de Wariah occupaient depuis quelques mois, le domaine qui était prévu pour la construction de la Maison des jeunes de ce quartier. Ils y avaient installé une tente, où ils se regroupaient tous les jours pour échanger ou pour suivre des matchs de football à la télévision. C’est là qu’un groupe de gendarmes serait venu les trouver hier soir pour les sommer à quitter les lieux.

Et ce matin, ils ont été surpris de voir des chargements de sable déversés sur le domaine. Une situation qui a provoqué l’ire des habitants de Wariah. Les jeunes du quartier, appuyés par des femmes et d’autres personnes âgées, sont massivement descendus dans la rue pour manifester leur colère. Ils ont érigé des barricades au niveau du rond-point de Lambanyi pour protester contre ce qu’ils qualifient de vente de leur terrain.

Plusieurs pick-up de policiers et de gendarmes sont arrivés sur les lieux. Les agents ont jeté des bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants et libérer la route. La circulation a repris, mais la tension est toujours vive dans la zone. Les manifestants, qui sont retranchés dans le quartier, ne comptent pas baisser les bras jusqu’à ce que le domaine conflictuel leur soit rendu.

Mamadou Yahya Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS