Grogne aux ‘’Grands Moulins de Conakry’’ : des travailleurs réclament le départ du directeur général de l’entreprise

Rien ne va plus aux Grands Moulins de Conakry ! Les activités de cette entreprise située à Kagbélen (dans la commune urbaine de Dubréka) et spécialisée dans la production de farine sont actuellement paralysées par une manifestation de ses travailleurs.

Ces derniers ont investi l’usine très tôt ce jeudi, 13 janvier 2022, pour dénoncer la mauvaise foi de leur employeur dans la mise en œuvre d’un protocole d’accord signé récemment dans le cadre de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Ces travailleurs en rogne exigent aussi le « départ sans condition » de leur directeur général, Christophe Ratier. Ils accusent ce Français de « racisme » et de « manque de respect » à l’égard des Guinéens qui travaillent aux Grands Moulins de Conakry.

Ibrahima Sory Camara, chargé des revendications de la délégation syndicale de l’usine

« Notre directeur général n’a aucun respect pour les Guinéens. Il peut insulter ces travailleurs à tout moment. C’est un raciste », accuse un syndicaliste.

Nous y reviendrons !

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tel : 626-66-29-27

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS