Keïta Nagnouma Faro : « Aminata Touré était le pilier de la famille »

Le domicile de Mme Aminata Touré, situé dans la cité ministérielle, à Donka, est bondé ce jeudi, 13 janvier 2022. De nombreuses personnes se rendent sur les lieux pour présenter leurs condoléances à la famille de la maire de Kaloum (l’une des communes de Conakry), décédée hier au Maroc, des suites de maladie.

Une grande mobilisation qui réconforte les proches de la fille aînée de Sékou Touré, le premier président de la République de Guinée. C’est le cas notamment de Mme Keïta Nagnouma Faro, affligée par la mort d’Aminata Touré, qui était un pilier de sa famille.

Madame Keita Nagnouma Faro

« Nous remercions tout le monde, à commencer par le président de la République, Colonel Mamadi Doumbouya, qui a passé un communiqué pour annoncer le décès et présenter les premières ses condoléances. Je ne sais pas quoi dire aujourd’hui, car elle (Aminata Touré) était comme une mère pour moi. Elle était plus qu’une sœur pour moi et pour toute la famille.

C’était vraiment le pilier de la famille. Si elle était là, c’est elle qui allait tout organiser ce qui est en train de se passer. Maintenant, on est en train de faire ça pour elle aujourd’hui. Que la terre de Guinée qu’elle a tant servie lui soit légère », a souhaité cette dame, membre de la famille de la défunte.

Madame Aminata Touré, maire de la commune de Kaloum

Mère de trois enfants vivants, Aminata Touré est décédée à l’âge de 69 ans, au Maroc. Le programme de ses obsèques n’est pas encore connu.

Saïdou Hady Diallo et  Mohamed Doré pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS